La mairie de Bougie revient sur sa décision de démolition de statues

1
La mairie de Bgayet revient sur sa décision de démolition de statues
La mairie de Bgayet revient sur sa décision de démolition de statues

BOUGIE (Tamurt) – Ce samedi, la société civile de Bougie s’est élevée contre la décision prise par la mairie du chef-lieu de procéder à la démolition de trois statues réalisées il y a plus de trois décennies de cela.

L’information relayée par les réseaux sociaux et par la rue s’est vite transformée en débat houleux et sujet à manifestation. La statue du « soldat inconnu » a fait l’objet d’un élan de réactions de la population locale, laquelle a réagi par un rassemblement devant la stèle, érigée au boulevard Mustapha Benboulaid au chef-lieu communal de Bougie. « Cette information est une pure intox. Nous n’avons à aucun moment pensé à la démolition de cette stèle », nous avoue un élu de l’APC de Bougie.Par ailleurs, la cellule de communication de la municipalité éponyme a vite réagi pour infirmer les « allégations mensongères », jugées infondées et irresponsables.

Des dizaines de protestataires se sont rassemblés hier autour de ladite statue pour exprimer leur refus catégorique quant à la destruction de cette statue érigée dans les années 80 à la mémoire du soldat inconnu. « Il n’y a pas de fumée sans feu. Les rumeurs qui circulent ne sont guère des allégations comme l’insinuent les responsables locaux. Ce revirement de dernières minutes est dû à la mobilisation de la société civile qui ne veut en aucun cas rester les bras croisés », rétorque un manifestant.

Il semblerait, selon les intervenants, que les autorités locales auraient prévu de les remplacer par d’autres statues qui coûteraient plus d’un milliard de centimes alors que la population est appelée par ces mêmes responsables à une austérité.

 Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici