Aderyis au menu de tous les foyers kabyles ce 1er mars

15
Aderyis au menu de tous les foyers kabyles ce 1er mars
Aderyis au menu de tous les foyers kabyles ce 1er mars
KABYLIE (Tamurt) – Tafsut Imazighen n’est pas seulement synonyme du soulèvement populaire contre le pouvoir d’Alger mais c’est aussi un jour de fête. C’est la célébration du premier jour du printemps amazigh.
 
Le premier mars de chaque année, les Peuples amazighs célèbrent l’arrivée du printemps en préparant un repas spécial appelé « Aderyis ». Des œufs bouillis en même temps que les racines de cette plante appelée Aderyis, seront associés à la pomme de terre, les fèves sèches et la graisse séchée pour servir de garniture au couscous préparé pour la circonstance.
 
Aderyis est un met, entrant dans les habitudes culinaires et les us et coutumes des Peuples amazighs, qui remonte à des millénaires. Les kabyles sont, probablement, les seuls à ne pas l’avoir banni du menu alimentaire.
 
Dans toute la Kabylie, le plat du jour en ce premier mars sera, incontestablement, Aderyis. Il est vrai que beaucoup d’autres Peuples amazighs en feront de même ce mardi. C’est le cas des Chleuhs  d’Oran, Tlemcen et du Maroc, des Chaouis des régions de Batna et Khenchela et des autres Peuples amazighs qui ont gardé leurs coutumes.
 
 Amaynut  

15 COMMENTAIRES

  1. ni pâque , ni ramadhan , les oeufs son mangé car elle sont faites pour être mangé, ou alors pour être couvé, et naitre une nouvelle generations de poules et poulets.
    y’a rien de religieux, ici.

  2. Les œufs sont le symbole de la fête de pâques, c’est un plat très très ancien, fête du printemps dans l’Antiquité qui est devenue fête Pasquale kabyle à l’aire chrétienne, elle reste une fête importante pour ma famille, car nous fêtons toutes fêtes ancestrales chez moi. Bonne fête à tous.

  3. la galette des rois est aussi médiévale et pourtant. ..en ce qui me concerne c est un plat que je trouve sublime et qui évoque les bons événements et bp de convivialités dans ma région on l appelle VERKOUKES . C est un peu le champagne pour nous les Kabyles . Un plat béni par Dieu lui même.

    • ecoutez , mon grand pere a vecu 110 ans, sa soeur a vecu 115 ou plus car on sait pas la date exact, et un journaliste a fait un article sur elle dans un journal francophone des année 90 , donc je sais de quoi je parle, elle nous a raconté des choses tres ancienne de la kabylie . elle ne mangeait que des plat traditionnelle, d’ailleurs il n’y avait que ça á l’époque .
      et je crois que la longévité c’est pas seulement le regime alimentaire et l’hygiene, mais aussi l’héredité.
      dites moi pourquoi la moyenne de vie des japonnais est la plus haute au monde??

      • Vous brasser de l’air monsieur , retroussez vous les manches et travailler pour l’avenir de la kabylie.
        Vous pinailler sur un sujet sans importance, réveillez vous , la kabylie par en fumer peit à petit!

  4. La vérité C que beaucoup de gens ont délaissé ce plat par ignorance ou paresse parce qu’il faut se rendre dans les champs et déterrer les racines de cette plante que beaucoup ne savent pas distinguer entre les autres plantes qui ont sa ressemblance. Ceux qui tiennent à ce plat sont toujours impatients à l’approche de la journée 1 du printemps. On le prépare une fois. La deuxième fois, il n’est pas aussi bon. Bon régal à ceux qui l’ont préparé.

    • écoutes monsieur, si tu veux manger en groupe 2, 3, 5 ou 20 dans un même plat, vas le faire et surtout n’arretes pas de le faire , c’est l’occasion pour la communion de la femille, amis, mais aussi des virus et germes , si l’un des convives est deja contaminé….bon courage, continuesvavec tes traditions encestrales.
      encore une fois , je parle de la maniere de manger, je ne parle pas du plat que ma grand mere et les autres ont toujour preparé avec d autres comme, tagzart, tahvult n laxli3, aɣrom, ameqful, lesfenǧ, aḥluc, laḥmis etc····
      C est pas toi qui vas m apprendre ma culture, je la connaisvmieux que toi, mais je dis que certaines pratique doivent etre supprimer: au lieu de manger dans un meme plat, il faut servir chaque personne dans son plat, c est simple á comprendre, pourquoi ce zéle, c’est simple, it’s a common sens .

      • @kamelus
        C’est vous monsieur qui allait décrété que l’on doit supprimer tel où tel tradition et au nom de quoi , vous êtes qui pour décider cela?
        Laisser les traditions kabyles tranquilles , elles ne menace personne à ce que je sache, au contraire des simagrées arabo khotistes, qui n’apporte que haine anti berbères.
        Sa vous dérange que les gens mangent dans un même plat, mas grand mère à fait toute sa vie, elle à vécu les années de tyfus, la misère, les guerres, marcher pied nue des kilomètres pour chercher à manger…elle à vécue 104 ans.
        Vous connaissez les traditions mieux que tous le monde …ah bon, vous êtes comme vos maÏtres arabo islamistes, c’est vous détenez la vérité!
        Ce qu’on vous reproche c’est vos priorités monsieur, nous kabyles nous avons d’autres chast à fouetter comme débarrasser la kabylie de cette gangrène arabo islamistes donc arrêter de brasser de l’air et retrousser les manches pour l’avenir de la kabylie.

    • l’arabo musulman c’est bien toi , tu veux nous confiner dans des pratiques anciennes et dépassée par le developpment moderne .
      lorsque on invite des ôtes pour manger dans n’importe quelle occasion, on leur donne pas á manger par groupe pour un plat comme on a tendance á le faire jusqu,a maintenant dans certains villages ou regions ( pas partout ).
      mais il me semble que certaines contrées vivent á ce jour dans les pratiques medievale ou pré medievale.
      allons ! on sait tous maintenant que des virus peuvent etre contaminée si l,on mange dans la même assiette, et on est pas obligé de perpetuer une tradition païenne, soyons honnetes.
      ne confondez pas les choses, je ne suis pas contre le plat lui même qui est ancestral , millenaire, nutritif , delicieux , et fiére de mes ancetres qui l’ont préparé et qui l’ont transmis á notre generation. mais je suis pour la suppression de certaines pratiques qui doivent être supprimée de la culture kabyle moderne, faisons ce pas vers l’avant , etape par etape, combattons les habitudes nefastes, et faisons la promotions pour une vie emancipée avec des gestes simple et un comportement digne du 21me siecle .
      combattons le mal avec le minimum de chacun de nous possede . même avec de simples mots .
      j’ai juste parlé de ça, pourquoi tu a sauté en m’accusant d’islamiste, tu es sortis du sujet, vraiment tu repond en utilisant le même shéma de réponse arabo barbaro algerienne, c.a.dire lorsque on te depasse par des arguments vérifiée et demontrés, tu évites le sujet , puis tu sautes vers un autre niveau en m’accusant d’islamiste, un phenomene que j,ai de tout temp combattu, ay abrobro arabe de version nord africaine .
      stp, ramenes nous qlq chose de neuf de nouveau, et de niveau élevée car il me semble que d’aprés ta réponse , tu n’es pas encore sortis
      tanemirt .

      • Cher ami je pense que vous vous égarez !, Une tradition c’est en un mot une conscience collective le souvenir de ce qui a été, avec le devoir de le transmettre et de l’enrichir, une fois que vous avez marqué le coup, vous revenez à la vie de tous les jours, les juifs mangent bien du pain azyme par tradition, ce qui ne veut pas dire qu’il le mange tous les jours !, pour ce qui est de partager un plat à plusieurs cela évoque bien souvent l’idée du partage, de la fraternité et de l’unité, des valeurs que malheureusement très peu de kabyle applique aujourd’hui, aujourd’hui quand un kabyle croise son frère il a tendance à détourner la tête et à l’ignorer, ce qui par cheminement aboutit au fait que les kabyles sont d’une certaine manière apatride à l’heure des États-nations, croyez-moi nous aurions beaucoup à apprendre de nos traditions……. bonne journée

      • @Kamelus
        Ce n’est plus de l’égarement à ce point là mais de la mauvaise fois où de l’inculture, ce monsieur dis qu’il faut laisser tomber ces pratiques médiéval en parlant d’un plat qui ce partage entre amis, en famille, où en parlant de pratiques sommes toute sans violence et sans haine.
        Ce kamelus me fait bien rire, en parlant de pratiques médiéval vos frères bédouins d’arabie en sont les champions du monde, eux qui considèrent la femmes comme un objet , eux qui décapitent à tours de bras des journalistes , des blogueurs, eux qui pratique la charia et veulent l’imposer à tous le monde et j’en passe….ce ne sont pas des pratiques médiéval pour vous, cela ne vous choque pas?
        Nos pratiques païennes comme vous dites , nous en sommes fières car elle ne porte atteinte à la liberté de personne, on ne les impose à personne au contraire de tes frères bédouins qui veulent imposer leur religions à tous le monde.
        Des traditions , et valeurs ancestrale qui respect la liberté des autres doit être respecter, nos valeurs doivent être mise en avant loin des dogmes religieux comme l’avait voulut l’illustre penseur kabyle Cix Mohand Oulhocine.
        Les traditions n’empêche nullement une société et un pays d’être moderne et avancer sur le plan scientifique, j’en veux pour preuve les pays développés qui fête noël, pâques, la toussaint, la chandler, mardi gras, qui sont des traditions anciennes….et qui pourtant sont plus développer que ton ane-gerie.
        Vos priorités sont tous a fait bizarre, ce sont les mêmes qui voudraient supprimer le nouvel berbère, la fête de la figue , la fête de l’olive… toutes ces traditions qui font l’identité Kabyle et Amazigh et qui nous unissent en tant que berbère d’Afrique du Nord,
        Vous devriez concentrer vos attaques sur l’islamisation galopante , les mosquées qui poussent plus vite que les mauvaise herbes, l’arabêtisation, les hôpitaux indigne, la misère sociales des jeunes….tous ces maux qui détruisent la kabylie à petit feux….non vous c’est un plat de couscous avec des œufs qui vous dérange….CQFD

        « Enfant du malheur, l’adage le dit sur aucun fumier ne poussent les figues. » -Matoub Lounes-

  5. c’est quoi ce genre de plat stupide sur la photo, vous ne savez pas casser les coques des oeufs . c’est pas bien de mettre com ça avec les coquille.
    et encore je vois deux cuilléres dans un même plat, cela signifie que deux personnes vont devoir manger ensemble comme on fait aux enfants dans les fetes de mariages, une pratique medieval á jour en 2016.
    on peut faire la projection pour les mentalités aussi.
    y a beaucoup de chemin, on est pas sortis de l’âge medieval culturelement parlant .
    il faut etre objectif dans la vie, si on s’auto critique pas , on restera ainsi á l’eternité .

    • @kamelus
      Qui es tu pour dėnigrer une tradition millėnaire, l’histoire et le patrimoine sont les racines d’un peuple car comme le dit l’adage « un peuple sans histoire est vouė a disparaitre ».
      En plus contrairement a tes maîtres arabo islamique, il ne s’agit pas là de coutumes moyennageuses qui rabaissent les femmes où qui nous renvoie aux coutumes bėdouines.
      Le fait que les yeux ont ėtė bouillis avant à enlever les bactėrie et ne prėsente aucun danger de les laisser avec leur coquilles pour la prėsentation, le faite qu’il y a deux cueillirs veux dure que les c’est une journėe de partage et que ce plat et destinėe à être dêguster en famille , entre amis.
      Êviter de caricaturer des traditions millėnaire sans conotatiion religieuse, pour les pratiques mėdiėvale , moyennageuses , obscurantistes…aller plûtot voir du côtė de vos frêres bėdouins.

    • @kamelus. Si tu vois deux cuillères,mois je partage des plats avec parfois jusqu’à une dizaine de personnes. Je prend des journée en sans solde pour assister à ces événements rarissimes au monde,une ambiance spéciale,la saveur et le gout dont se dote ce couscous est très chimérique avec des gens qu’on ne voit que très rarement. C’est des journées qui permettent aux peuples de devenir tous égaux. Alors stp ces de raconter des oignons pourris.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici