Sous la pression de Ban Kimon, Sellal a parlé en tamazight

6
Sous la pression de Ban Kimon, Sellal a parlé en tamazight
Sous la pression de Ban Kimon, Sellal a parlé en tamazight

ALGERIE (Tamurt) – Le secrétaire général  des Nation unies Monsieur Ban KI-MOON lors de sa visite en Algérie le 7 mars  2016, a salué le chef du gouvernement algérien, Monsieur SELLAL, en tamazight ; « azul fell-ak ». Ce dernier s’est forcé de lui rendre la politesse aussi en tamazight  pour uniquement lui montrer que le pouvoir arabo-algérien n’est pas contre cette langue. Mais en réalité il fait tout son possible pour l’éradiquer.

Ces salutations du secrétaire général des nations unies en tamazight au chef du gouvernement algérien sont un rappel à celui-ci sur ses devoirs concernant la prise en charge effective de la culture, de la langue et de l’identité amazigh, mais aussi  sur  ses responsabilités concernant les massacres des Kabyles et des Mozabites.

A travers cette phrase en tamazight, Ban KI-MOON laisse entendre que les dirigeants algériens sont désormais sous surveillance concernant la question amazigh.

Sellal qui n’a jamais prononcé dans ces discours officiels une phrase dans sa langue maternelle, tamazight, vient de nous montrer que ce pouvoir colonialiste ne cédera que par  la pression  des puissances étrangères auxquelles il est soumis.

Les actions du mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), du Gouvernement provisoire Kabyle (GPK) et du mouvement pour l’autonomie du Mzab (MAM), commencent à donner leurs fruits.

Voici le lien pour voir la vidéo

Kader DAHDAH

6 COMMENTAIRES

  1. Noun Noun (naykek, naykek)
    Ne pas s’attarder sur des accessoires, il faut aller beaucoup plus loin indépendance totale de toutes les régions Amazighes jusqu’à l’éclatement des pouvoirs arabo-khoroto, partout où s’est possible. La Kabylie c’est la lumière de TAMAZGHA (le port et la ville porte bien le nom BOUGIE ou VGAYET). Les kabyles n’ont pas le droit à l’erreurs car les Amazighs du monde entiers voient la Kabylie comme symbole de la liberté et de la lumière, contre l’ obscurantisme arabo-khoroto.

  2. Ça les petits kabyles naïfs ou malins selon , ont décrété BAN KI-MOON libérateur de la Kabylie .
    Ridicule , ce responsable du grand machin ( ONU ) pour les beaux yeux des kabyles , il hypothéquer les intérêts des grandes puissances et lobbies complaisants avec le régime Algérien corrupteur et pas du tout avare , donc comprometre tous ces intérêts pour DI-FONDRE Tamazight.
    Allez raconter ça aux écoliers de la maternelle .
    Réveillez vous , kabyles tout le mal des peuples opprimés vient de ces gens là

  3. Voilà un autre KDS né à Constantine (nid de tous les baathistes) une ville anti-Kabyle jusqu’à la moelle, un esclave des Bouteflika, il n’ a pas encore compris la leçon, y compris les autres KDS de son espèce,.
    Regardez ce que les Janissaires d’Alger ont fait à Kasdi Merbah, (lynché en plein jour à Bordj El-kiffan) il a été à leurs services depuis l’âge de 15 ans, regardez ce qu’ils viennent de faire à celui qui se disait REB ELDZAIR, un autre KDS jeté par la fenêtre de la forteresse, comme un papier mouchoir, sans aucune considération pour les services rendus, un jour ça sera le tour des SELLAL, OUYAHIA, et les autres………. ils vont être jetés à la rue comme de vulgaires clochards.
    Ce qui me taraude l’esprit jusqu’à quand les KDS vont t-ils prendre conscience de leurs statuts d’esclaves des ennemis de la Kabylie.

    • L’histoire des KDS, Jetés comme des kleenex usées ( Maculés de khanouna) par dessous la forteresse du royaume kharobo-islamentable, remonte à plus loin dans l’histoire cher ami « la misère-n-wen. » Que crois-tu arrivés à Abane, krim, Amirouche et autres ??!!!

  4. ils ont une puissance spirituelle ( un gri gri )a chaque implantation d un arbre olivier dans leur Jardins , enterrer leur mal et l indifférence par une autre personalité du monde ou un gouverneur du monde mais pas avec Hollande , Only avec les VIP des puissances du monde .

  5. après la médiocrité qui était aux commandes depuis l’indépendance, voici qu’elle laisse sa place à l’imbécillité qui prend les rênes à son tour. le pouvoir en place n’est que le reflet du peuple qu’il gouverne.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici