Mouloud Hamrouche ne critique jamais le clan de Bouteflika

Mouloud Hamrouche ne critique jamais le clan de Bouteflika
Mouloud Hamrouche ne critique jamais le clan de Bouteflika

ALGERIE (Tamurt) – L’ancien premier ministre de Chadli, Mouloud Hamrouche, multiplie les sorties médiatiques ces derniers mois.  Après une série de rencontres avec Saïd Bouteflika, il a accéléré la cadence des rencontres et de débats politiques, sans jamais critiquer le clan de Bouteflika.

Hamrouche se contente juste de livrer son point de vu de la sortie de crise de l’Algérie, sans plus. Une attitude qui laisse entendre qu’il a trouvé un terrain d’entente avec le clan de Bouteflika. Reste seulement  à savoir  sur quelle base. Hamroche joue ses dernières cartes. Il caresse toujours le rêve de la présidence de la république, surtout qu’il avance dans l’âge, les concessions doivent couler de source.

Il est à signaler que la presse algérienne ne le critique plus  comme avant. C’est comme si un ordre a été donné de le laisser tranquille. Plusieurs indices convergent vers la succession de Hamrouche à Bouteflika. Très proche du FFS, Hamrouche a un pied dans l’opposition et un autre au sein du régime. Un profil idéal peut  peut-être pour les décideurs algériens qui n’ont pas grand choix devant eux.

Benflis a brûlé toutes ses cartes, Ouyahia est victime de ses origines kabyles et un Sellal incompétent, donc il ne reste que Hamrouche, surtout que Saïd Bouteflika craint de voir le peuple se soulever contre lui si jamais il succède officiellement à son frère.

 Lounès B