Manque de médecins spécialistes au CHU de Tizi-Wezzu

1
Manque de médecins spécialistes au CHU de Tizi-Wezzu
Manque de médecins spécialistes au CHU de Tizi-Wezzu

TIZI-OUZOU (Tamurt) – L’effectif du personnel du Centre Hospitalier Universitaire, Neddir Mohamed, de la ville de Tizi-Wezzu se rétrécit telle une peau de chagrin. Chaque départ à la retraite n’est pas remplacé. Le personnel subit une pression terrible face à la pression des patients. Le directeur refuse de recruter sans avancer aucune raison.

Les médecins spécialistes se plaignent du manque d’effectif. Ils pointent de doigt accusateur leur directeur de ne faire aucun effort pour recruter des nouveaux médecins ou au moins remplacer les départs en retraites ou ceux qui s’installent au Canada. Ziri, directeur de ce CHU, est soupçonné de ne pas recruter pour pousser les patients de s’orienter vers les cabinets privés. Le manque de médecins enveniment la vie des patients qui affluent des autres coins de Tizi-Wezzu et d’ailleurs.

La situation s’est empirée depuis que ce Ziri, accusé aussi d’incompétence, a pris les rênes de la plus importante structures sanitaires de toute la Kabylie.  L’insalubrité des lieux et le mépris des responsables ne fait qu’aggraver la situation. « Le directeur Ziri a recruté toute sa smala, ses cousins, ses amis, ses voisins du village etc, au lieu de recruter des médecins compétents et spécialistes dont nous avons besoin », nous déclara un médecin généraliste de CHU Neddir Mohamed.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici