La mairie d’At Ouacif adopte la langue tamazight

10
La mairie d’At Ouacif adopte la langue tamazight
La mairie d’At Ouacif adopte la langue tamazight

AT OUACIF (Tamurt) – Le maire d’At Ouacif, Rahmane Mourad,  vient d’adopter la langue tamazight au niveau de son administration. Il a confectionné son cachet et les griffes de signature en tamazight, depuis le premier  de ce mois. Une première en Kabylie et en Algérie.

Le maire de cette localité de Kabylie profonde n’a fait qu’appliquer le décret de l’officialisation de la langue tamazight par le pouvoir algérien. Son acte est salué par la population locale et par d’autres Kabyles.  Notre information précise que cette mairie est sur le point de délivrer  des documents administratifs en langue kabyle et en caractère latin.

Rien n’empêche au fait les autres maires de toutes les municipalités de la Kabylie d’adopter eux aussi cette langue dans leurs administrations respectives. D’ailleurs, un établissement scolaire d’At Ouacifs a adopté tamazight dans son administration. La nouvelle a fait le tour de la région. Tout le monde espère que le kabyle soit adopté dans toutes les administrations, écoles, justice, mairies et autres institution administratives.

L’initiative du maire d’At Ouacifs, est à méditer. Les autres maires de toute la Kabylie, et de toutes tendances politiques, doivent faire de même. Tout le monde sait que l’officialisation de la tamzight par le régime raciste algérien n’est qu’une manœuvre pour contrecarrer la montée du MAK  et ce n’est que de la poudre aux yeux, mais ça reste quand même une opportunité pour faire reculer l’arabe et réhabiliter la langue kabyle. Cette officialisation est une brêche à exploiter.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici