La décadence du RCD

15
La décadence du RCD
Mohcine Belabes

Le 3 octobre 2015, le RCD a appelé à une marche populaire à Tizi-Ouzou sous les slogans suivants: -Non à l’annulation des projets structurants dans la wilaya – Non à la violence meurtrière des corps constitués – Pour l’officialisation de tamaziγt – Pour la libération de Nasreddine Hadjadj et ses codétenus.

La marche a drainé une participation massive et variée. J’ai participé avec cœur et raison à cette marche et je peux témoigner que j’y ai vu plusieurs dizaines de militants du MAK connus prendre part à cette manifestation. Le 10 mars 2016, le président du même RCD s’est fait inviter par une chaine de télé arabe où il déclare : « Je ne pense pas qu’il existe vraiment un problème au niveau des régions de la Kabylie au point de vouloir ou de revendiquer un problème d’autodétermination. Il est impossible pour un mouvement extrémiste de s’implanter dans une région comme la Kabylie ». Précisons que le mouvement que Mohsine Bellabès qualifie d’extrémiste est le MAK.

Question : quelle est donc l’embellie miraculeuse qui a touché la Kabylie en l’espace de 5 mois qui a permis à Mohsine Bélabas de tenir de tels propos ?

Mohsine Belabbas ne sait évidemment pas ce qui se passe en Kabylie. Il n’a d’ailleurs même pas participé à la marche de son parti, préférant hiberner à El Biar pour se forger une posture de chef d’un parti « national » qui refuse le régionalisme. Mais à la marche de Tizi-Ouzou, curieusement, personne n’a remarqué son absence. Mais on va lui dire ce qui est advenu en Kabylie durant ce laps de temps.

Entretemps M. Bélabbas, la misère a accru, les projets entamés sont en berne, aucune nouvelle inscription en vue, l’eau est rationnée, les quelques chantiers d’alimentation en gaz de villages sont suspendus, au moindre enneigement des régions entières sont isolées durant plusieurs jours. Entretemps, M. Bélabbas, le vendredi 26 février, jour du congrès du MAK à At Zellal, des escouades de policiers et de gendarmes en uniformes et en civil ont organisé un quadrillage de la Kabylie digne du plan Challe. Des barrages partout où chaque véhicule est arrêté sans égard pour les familles en voyage, sans égard pour les voyageurs ordinaires qui ont pris des bus, sans égard pour les vieillards. Rafles d’où on a extirpé tous les jeunes sans distinction pour les séquestrer durant toute la journée pour prétendument les empêcher de rejoindre le congrès du MAK et aucune concession n’a été faite même pour ceux qui ont prouvé qu’ils ne s’y rendaient pas.

Voilà en gros ce qui s’est passé entre la marche de protestation du RCD d’octobre 2015 et ce jour de votre honteuse offre de service où vous avez clairement désigné à la vindicte les militants du MAK, qui, pour la grande majorité d’entre eux, a fait ses armes au sein du RCD que vous avez dépouillé de toute substance et transformé en faire-valoir pour des besoins électoralistes. Rétrospectivement, on comprend pourquoi vous avez décidé d’éjecter sans ambages Nordine Aït Hamouda, un membre fondateur de votre parti. Vous l’avez fait parce qu’il était la hantise de votre mauvaise conscience, lui qui avait coutume de dire : ur ḥemleγ gma, ur ḥemleγ win t-ikkaten. Lui qui a défendu Hocine Aït Ahmed et Ferhat Mehenni. Maintenant c’est clair, tous les Kabyles l’ont compris.

-Bélabbas, vous avez décrété sur le plateau d’une chaine Tv arabe étrangère que le MAK est un parti extrémiste. Tout le monde sait que c’est un mensonge que vous assumez pour justifier votre délation.

-Bélabbas, vous siégez dans une coalition où le chef d’un parti islamiste, Abdallah Djaballah, a ouvertement et fièrement déclaré son rejet de l’officialisation de tamazight. Pour vous donc la position de Djaballah n’est pas extrémiste, c’est une opinion respectable qui ne vous empêche pas de palabrer avec lui autour d’un thé.

Ce qui intéresse maintenant le peuple kabyle en particulier, c’est de savoir si votre offre de service et votre honteuse délation sont des positions personnelles ou celles du parti. On attend la réaction du Conseil national du RCD par rapport à cette forfaiture.

Les familles et les proches de Rachid Tigziri, Rabah Chabane, Mohamed Méziane, Mohand Aouchéta, Rabah Stambouli, Mohamed Salhi et le Dr Benyahia attendent aussi de savoir.

Bougie, Mohand-Arezki Loubna

15 COMMENTAIRES

  1. Jamais la kabylie, les kabyles n’auraient atteint un tel degré de déchéance sans les renoncements, les compromissions, les traîtrises de ces 2 partis au service des intérêts de la caste que tient indûment les rênes du pays.
    Finalement nos plus grands ennemis ce sont eux : le RCD et le FFS.
    Il n’y a pas à ce voiler la face et cacher le soleil avec un tamis.
    C’est grâce à eux que le régime peut mener son arabisation, islamisation forcenées chez nous, nous taper, nous réprimer. Ils entérinent tout, sont d’accord sur tout, ne peuvent rien contester du fait qu’ils sont achetés généreusement et donc pas libres.
    Nous sommes assaillis de partout mais ils ne peuvent même pas lever leur petit doigt.
    Le rcd est aujourd’hui un parti au service de l’arabite et de l’islamisme, son look est l’écharpe palestinne.
    Les martyrs de ce parti doivent ce retourner dans leurs tombes
    En pratiquement 30 ans de multipartisme, leur bilan pour nous est quasi nul !!!!!
    Une réflexion approfondie doit être envisagée par le MAK et tous les citoyens kabyles sincères jaloux de leur langue, de leur patrimoine, de leur identité pour les vider, leur syphonner ceux qui croient encore en eux.
    Le MAK est fédérateur, pour l’union de tous les kabyles, il faut donc réfléchir à une stratégie sans dommages pour les nôtres.

  2. Après s’être allié à Toufik pour « sauver l’Algérie  » de la théocratie , après avoir fermé les yeux sur toutes les dérives du régime y compris les graves atteintes aux droit de l’homme , le Rcd s’apprette a récidiver en s’ alliant au nouveaux maîtres , des lieux , afin de sauver l’Algérie de ceux qu’il désigné d’extrémistes .
    De toute façon le peuple kabyle finira par rendre son verdicte .

  3. A ce que je sache , le RCD est un parti politique souverain dans ces decisons , son objectif et sa raison d ‘etre sont connu de tous , comme tout les partis politique du monde ; il aspire a prendre le pouvoir , il est le seul parti politique algerien qui active sur le terrain , il est le seul qui denonce , le seul qui reagit spontanement a tout evenement , le seul qui eclaire ,informe et dénonce tout abus et depassement bien avant les autres ,mais malgres cela , on trouve toujours quelques hurluberlus qui critiquent et ne font que tirer sur le RCD .c ‘est a dire que les autres , on s’ en fout de ce qu’ils font mais on est là à surveiller uniquement le RCD et on se pretend defenseurs de la kabylie et du peuple kabyle; ce n’est pas avec le mensonge ,la haine et la calomnie qu ‘ on va faire avancer le combat ,ce n’est pas avec l’ insulte qu’on va soit disant defendre les interets de la region , je pense que les gens du RCD n’ont pas de lecons a recevoir dans ce domaine , ils ont fait leur preuves deja , ses militants sont tres aguerris en ce domaine ; d’ ailleurs j’ ai constate une chose , le MAK est finalement issu du RCD ,alors que la logique veut que c’est les mouvements qui enfantent des partis mais dans ce cas de figure c’est le contraire ce qui que le RCD est tres grand par ces idees , par ces positions et par les femmes et hommes qu ‘ il contient .ceci dit ,je signale que je ne suis pas militant de ce parti.

  4. La gouvernance en Kabylie ne les intéresse pas, car il n’y a pas de pétrole. Ce qui les intéresse c’est le pouvoir algérien pour accéder à ces milliards de dollars que génère le pétrole. Ils peuvent rêver et laissons les faire ces rêves qui, j’espère, leurs deviendront des cauchemars. ils ont pas appris la leçon de ( si Mohcine, ou Sadi mlah, mais lah ghaleb qbayel).

  5. je suis un ex militant de ce parti,j’avais l’honneur de connaitre les militants de valeur tel que Mustapha Bacha, Djaffar Ouahioune sans citer d’autres ,ils nous en beaucoup appris ,le RCD fut une école de formation politique,maintenant il reste que ruine et débris.infiltré par les services pour servir la nomenklatura au pouvoir.

  6. Un écrit selon les standards du simplisme.
    Je pose la question a cet auteur, c’est quoi ta raison d’exister a pars du tirer a boulet rouge sur le RCD.
    Si je vais énumérer le nombre d’aricles que ce site a écrit pour dénigrer le RCD dépasse de très très loin, ceux pour dénigrer le pouvoir central qui nous a mis a genous.
    vous êtes dans la bonne direction, continuez
    fhem y al fahem.

  7. Ce BELLABES (bébé de SAADI) nous rappel un certain colonel de la Wilaya 3 historique, qui a fait l’objet de manipulation du Baathiste BEN BELLA, en se rendant en 1962 à Tindouf (pour participer à la guerre du sable) malgré l’opposition de feu AIT-AHMED.
    Ce piège tendu par les janissaires d’Alger à ce colonel, visait à vider la Kabylie de toutes les armes et munitions stockées dans le massif de l’AKFADOU, ce qu’ils ont réussis avec succès, grâce à la naïveté de ce Colonel. Malheureusement ce scénario risque de se reproduire avec ce petit Chef de parti Algérianiste.

  8. Maintenant que les dés sont tombés, la Kabylie aira de l’avant au lieu de tourner en rond comme jadis. au temps de krim et de abane et plus récemment de hocine et de saadi .à mon humble avis la voie choisie est la bonne . toutes les autres sont sans issue .

  9. URGENT un autre dérappage de la part d´un KDS par ces propos : il cible le nationalisme Kabyle ou Amazigh .

    M.Sellal n’a pas manqué de rappeler que «l’Algérie a fait face, seule, une décennie durant, au terrorisme abject qui a ôté la vie à des milliers de ses enfants». Les Algériens qui ont payé fort le prix du recouvrement de la paix et de la stabilité «ne cèderont pas devant ceux qui font des principes religieux et des valeurs du nationalisme un fonds de commerce.»,

  10. Taemmirt pour cette démonstration de décadence simple, claire et nette appuyée avec des arguments voire des preuves tout à fait indiscutables.

  11. Voila le vole et la vrais version du proverbe chinois par les arabo islamistes ( mille nuits et une nuit ) :

    Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas.
    Lao-Tseu (Laozi), « Tao Te King »

  12. Ce qui arrive sans qu’on l’ait fait venir, c’est le destin.

    Le plus grand arbre est né d’une graine menue.

    Dureté et rigidité sont compagnons de la mort. Fragilité et souplesse sont compagnons de la vie.

    Plus le sage donne aux autres, plus il possède.

    Le sage peut découvrir le monde sans franchir sa porte. Il voit sans regarder, accomplit sans agir.

    La plus grande révélation est le silence.

    Créer, non posséder ; oeuvrer, non retenir ; accroître, non dominer.

    Le bonheur naît du malheur, le malheur est caché au sein du bonheur.

    Connaître les autres, c’est sagesse. Se connaître soi-même, c’est sagesse supérieure.

    Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres.

    Ceux qui savent ne parlent pas, ceux qui parlent ne savent pas. Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.

    Le sage ne rencontre pas de difficultés. Car il vit dans la conscience des difficultés. Et donc n’en souffre pas.

    Le sage sans jamais faire de grandes actions, accomplit de grandes choses.

    Celui qui se conduit vraiment en chef ne prend pas part à l’action.

  13. Remarque sur les traces de la force traitrisse :

    Le ciel n’a pas deux soleils, le peuple n’a pas deux souverains.

    Le grand défaut des hommes est d’abandonner leurs propres champs pour ôter l’ivraie de ceux des autres.

    Le bonheur et le malheur ne viennent que de nous-mêmes.

    La racine de l’univers est la nation, la racine de la nation est la famille, la racine de la famille est l’homme lui-même.

    Celui qui ne pense qu’à amasser des richesses n’est pas humain; celui qui ne pense qu’à exercer l’humanité n’est pas riche.

    L’égoïste devrait-il arracher un cheveu de sa tête pour procurer quelque avantage à l’empire, il ne l’arracherait pas.

    Pour te défendre n’attends pas d’être accablé sous les traits de ton adversaire, ni d’avoir les yeux éblouis par ses armes.

    Qui veut être riche ne sera pas bon ; qui veut être bon ne sera pas riche.

    Nourrir les hommes sans les aimer, c’est les traiter comme du bétail vil; les aimer sans les respecter, c’est les considérer comme des animaux favoris.

  14. Il fairait mieux de retourner à son s.a.e.d . le rcd n’a pas honte . la coquille vide mais O ! combien nuisible pour notre kabylite !
    Ils oublient le score minable de 2℅ que leur OPA sur le peuple kabyle a toujours enregistré , 2% de l’électorat algerien , c-a-d 3000 votant sur l’ensemble de l’électorat algérien , mais ceci ne les dérange pas vraiment tant la raison de l’existence du rcd est le maintien de la kabylie dans ce magma arabo-musulman moyennant pécule , grosse affaires et gris pécule , mister SS , n’a t-il un jour dit que la meilleure façon de brasser de l’argent est de créer un parti religieux en parlant des islamistes , la discorde volontairement entretenue entre le rcd /ffs ne visaient que diviser la kabylie et offrir au régime algérien la possibilité de faire ce qu’il veut y compris éliminer ses adversaires , on se remémore bien de matoub malmené par eux avant que les autres ne l’assassine . ces gens sont à la solde d’Alger , ils ne sont redevable en rien au peuple kabyle , je me rappelle d’un élu à 5% en 95 qui s’est réjouis du score , disant tant mieux comme ça il n’ya de compte à rendre à personne .
    Ce que mohcine Bel-Abbès a fait comme déclaration est très grave , c’est un quitus qu’il offre à ses mentor , c’est un feu vert à la répression du mak. Et on entend parler même de visites répétées au Maroc plaider la cause sahraoui , et ainsi ruiner les efforts du mak.
    Telle une bête blessée le rcd va causer beaucoup de mal à la kabylie .

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici