Chakib Khelil pourrait faire son entrée au gouvernement

12
Chakib Khellil pourrait faire son entrée au gouvernement
Chakib Khellil pourrait faire son entrée au gouvernement

ALGERIE (Tamurt) – Si la réaction des Algériens était en majorité la stupéfaction après le retour de Chakib Khelil en Algérie et sa réhabilitation, comme s’il n’était impliqué dans aucune affaire de corruption, les décideurs s’entêtent et comptent même  lui réserver un poste clé au sein du gouvernement.

Bien des titres de la presse du régime sont revenus sur cette possibilité. On parle même de sa nomination comme chef de Gouvernement. Ce n’est pas impossible, au fait.  D’autres observateurs de la scène politique sont allés même plus loin, en le désignant comme successeur à Bouteflika.  Ce dont la presse algérienne est certaine c’est que Khellil réintégrera le cercle décisionnel et dans les prochains jours.

C’est la revanche de Bouteflika envers le général Toufik qui a tenté de lui barrer la route à chaque échéance présidentielle. Pour les décideurs algériens, Khellil  qui a dilapidé les richesses pétrolières est une personne honnête. Les terroristes qui ont fait des milliers de morts civiles sont blanchis, au même moment des militants du MAK sont arrêtés et d’autres sont privés de leur droit de voyager et de leurs passeports.

Rappelons juste que plus de 40 détenus politiques, dont Kameledine Fekhar , sont derrière les barreaux et croupissent dans les geôles du régime rien que pour avoir exprimé leur opinion et revendiqué leurs droits pacifiquement.  Le retour de Khelil, accueilli au salon d’honneur à l’aéroport d’Oran par le wali de cette ville,  a choqué plus d’un. Reste seulement à savoir si les Algériens vont réagir ou s’ils resteront spectateurs comme d’habitude.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici