Le FFS interdit de tenir son meeting à Timezrit

4
FFS
FFS

TIMEZRIT (Tamurt) – Le chef de daïra de Timezrite, département de Bougie, a refusé catégoriquement au FFS de tenir son meeting populaire le samedi prochain au niveau de cette localité. Ce chef de daïra, représentant du régime au niveau local, a demandé au FFS de tenir son activité dans une salle et pas en plein air.

Les militant de ce parti se demandent depuis quand un parti politique est interdit d’animer un meeting en plein air ? L’excuse de ce chef de daïra a provoqué l’ire des militants du FFS. Ces derniers ne comptent pas se laisser faire. Ils ont décidé de tenir leur meeting sans autorisation de ce sous-préfet. Les élus et militants du FFS ont  appelé ainsi les citoyens de cette circonscription de se mobiliser pour préserver leur droit à la liberté d’expression.

Les élus de ce parti ont juste décidé de rendre public leur bilan au niveau local et le soumettre au débat public. Une initiative démocratique. Le pouvoir algérien semble paniquer devant les activités des partis politiques kabyles. Il n’hésite pas à interdire toute activité et sans motif.

Par contre, des islamistes et anciens terroristes agissent et tiennent des meetings en plein centre de la ville de Bougie pour inciter les gens à la haine sans que personne ne bouge le petit doigt.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici