Bousteila investit à Bougie

6
Bousteila investit à Bgayet
Bousteila investit à Bgayet
BOUGIE (Tamurt) – Le fils du général major Ahmed Bousteila, ancien commandant de la gendarmerie algérienne, a construit un port sec dans la commune de Tala Hamza alors que les services de ladite commune ne lui ont délivré aucune autorisation pour ce faire. C’est du moins ce que dénonce le chef du groupe parlementaire de la formation chère à feu Ait Ahmed.
 
Le descendant de cet ancien patron de la gendarmerie a profité du laxisme de l’ancien wali de Bougie pour faire fi des lois en matière de construction et de ne pas tenir compte de l’avis du maire de Tala Hamza. Il a construit en un temps record cet espace à proximité de la route nationale n° 9 et à moins de cinq kilomètres du port de Bougie.  Une affaire juteuse en perspective. Mais aujourd’hui, l’affaire a été portée en justice par la municipalité de Tala Hamza.  
 
Le Hic, c’est qu’hormis le refus des services techniques de la mairie de délivrer un permis de construire, le site où est implanté ce port sec est mitoyen à l’école militaire d’application des infrastructures militaires, au lieu dit Aboudaou en l’occurrence. Malgré cette mitoyenneté avec cette caserne, le ministère de la défense ne s’est pas opposé. Pourtant les éléments de l’armée interdisent même les stationnements à proximité de leurs structures.
 
 Amaynut    

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici