Le pouvoir veut « islamiser » le Printemps berbère

15

KABYLIE (Tamurt) – Fait inédit dans l’histoire : la direction des affaires religieuse de la wilaya de Tizi-Ouzou compte, elle aussi, célébrer le 36 anniversaire du Printemps berbère. Une instruction est donné aux journalistes de Tizi-Ouzou de médiatiser cet événement.

Le pouvoir veut ainsi « islamiser » même les événements du 20 avril 1980. Un programme a été envoyé à toutes les rédactions de la ville de Tizi-Ouzou par la chargée de communication de la direction des affaires religieuses. « Dans le cadre de la célébration du 36ème anniversaire du printemps berbère la Direction des Affaires Religieuses et des Wakfs de la wilaya de Tizi-Ouzou organise aujourd’hui et demain à la Maison de la culture de Tizi-Ouzou un séminaire sous le thème « La dimension spirituelle dans le patrimoine national amazigh ».

Comme si c’était les islamistes qui ont milité pour la cause amazghe ! Heureusement que le ridicule ne tue pas. La folie du pouvoir devant la montée du MAK est plus grave que personne ne le pense.  Oser donner une dimension islamiste au combat identitaire est une insulte grave, un manque de respect flagrant et impardonnable à tous les Kabyles, à tous les militants morts pour la démocratie. La situation est grave en Kabylie. Le pouvoir fait encore une fois recours au pourrissement.

Lounès B

15 COMMENTAIRES

  1. Merci, mais moi je retiens de votre commentaire respectueux que les deux dernières phrases .
    OSONS ON EST LA VÉRITÉ ON EST LE DROIT LA NATURE SUIVRA
    VIVES TAMAZGHA

  2. Le pouvoir ne fait qu’accentuer et conforter l’islamisation de la société, en réalité cette islamisation se trouve être dans les tréfonds et jusqu’aux gênes des populations berbères, Kabyle comprise. Il n’ y a pas que le printemps qui est islamisé, toutes les saisons le sont toutes autant. Par ailleurs le printemps a t-il jamais existé dans un pays Arabo-islamiste? Le nain d’El-Mouradia a dit a son arrivée au pouvoir qu’il ne pouvait pas faire le bonheur des Algériens malgré eux, avant lui il se trouve des politicards qui se sont trompés de société ou qui l’ont traité de Ghachi. Au jour d’aujourd’hui, nous mesurons toute la portée de ces propos qui ne reflètent que la réalité des situations vécues au quotidien. L’exemple de la gente féminine Algérienne ou Kabyle est assez édifiant en ce sens que désormais l’ex-protectrice des traditions s’emploie la première à piétiner ces mêmes traditions au profit d’autres importées de la lointaine Arabie et du proche Orient. Si on peut comprendre l’attitude des femmes qui portent le hidjab sous contraintes dans certains pays Arabo musulmans, il ne peut être de même en Algérie et encore moins en Kabylie ou aucune contrainte au sens de la loi ne les oblige à le faire. Dès lors, peut-on aller à contre courant des souhaits d’un peuple? Il y’a une réalité aussi amère soit-elle qui nous renvoie l’image de l’islamisation et de l’arabisation à grand pas de la société Kabyle et ce, par la seule volonté et l’adhésion libre des citoyens de cette contrée d’Algérie. Maintenant que le pouvoir, c’est de bonne guerre, y mette son grain de sel ne dédouane aucunement cette volonté délibérée affichée par les Kabyles de s’islamiser et de s’arabiser. Et comment les braves du MAK ne risquent-ils pas eux aussi de se tromper de société ou comment peuvent-ils faire le bonheur de la majorité des Kabyles malgré eux. On peut empêcher une ou deux fois un suicidé de passer à l’action mais on ne pourra l’empêcher in fine d’aller au bout de son entêtement. Ceci dit, je rends un grand hommage aux dirigeants et militants du MAK qui ont l’âme de vrais et grands révolutionnaires dans le contexte hostile et nauséabond dans lequel ils luttent. Quand on pense que certains ne sont même pas foutus d’éviter la l’aliénation de leurs propres progénitures.

  3. PS: Depuis que Tamazight est officielle, beaucoup de choses négatives pour la Kabylie se passent dans ce pays.
    Nous devons montrer à ces détracteurs que Tamazgha n’est pas qu’en Kabylie. Nous devons montrer notre Kabylité au lieu de l’amazighité qui elle appartient à toute l’Afrique du nord, alors que la Kabylité n’appartient qu’aux Kabyles.
    yel yiwen dheg mekanis
    aken arad iven yixfis

  4. En détention avec les islamistes Nahnah et cheikh Bouslimani ( frères musulman ) les années 70 , j’ai souvent été en confrontation verbale avec ces scieurs de poteaux , moi qui ne jeûner pas .

    Autant Bouslimani allah yrahmou , était un érudit et politisé , autant Nahnah était un partisan anti-Kabyles et négationniste de la dimension Berbère de l’Algérie …

    Aujourd’hui que l’Amazighité de l’Algérie se dessine de plus en plus tous les opportunistes,et surtout ceux qui se sont opposés à son émergence se revendique en ses défenseurs ; ou étaient-ils ? …, .quand écouter radio Tanger il fallait avoir des écouteurs ?

    Pour répondre au commentaire de Hocine , je tiens à apporter les précisions : c’est KOCEILA qui a régler son compte à oqba ibnou naffa , quand à Tarik ibnou ziad dont le nom est arabisé , pour moi , je dis bien pour moi je tiens à le souligner , il n’a aucun mérite .Grand stratège militaire , avec une armée de plus de 12 000 guerriers dont plus de 9 000 étaient des Berbères , au lieu de chasser l’envahisseur arabe , il a été conquérir la péninsule Ibérique ( Espagne ) au nom de l’arabité et de l’islam ,avant de finir mendiant à Damas .

    C’est dire la duplicité et la félonie des arabes qui ne veulent pas de héros historique autre que les leurs .

  5. Le combat que mène le MAK contre le pouvoir algérien colonisateur est inégal tant le pouvoir dispose de moyens pour corrompre des Kabyles qu’il a d’ailleurs lui même fragilisés en les enfonçant dans la pauvreté et la misère. Le MAK compte sur l’Honneur des Kabyles et mise sur leur dignité pour ne pas faiblir face à ces attaques tout azimuts que le pouvoir a lancées contre les militants du MAK, le pouvoir a actionné tous ses relais en Kabylie pour porter un coup mortel au MAK ce 20 avril, ce pouvoir veut abattre le dernier bastion qui lui tient encore tête. On ne compte plus les arrestations parmi les militants, les atteintes aux biens matériels et leurs gagne-pain pour affamer leurs familles, on assiste à des dizaines de barrages pour empêcher le MAK de tenir ses réunions,
    .
    Où sont les intellectuels Kabyles ? Où sont les personnalités ? Où est Aitmenguellat lui qui connait bien le dicton Kabyle « ur hemlegh gma ur hemlegh win tikkaten » ? Où est l’honneur des journalistes ? Allez vous laisser tomber des Kabyles honnêtes parce qu’ils ne pensent pas comme vous ? Pourquoi ce silence des militants du Rcd et Ffs ? Si la forteresse MAK tombe jamais la Kabylie ne relèvera la tête.
    .
    Nous voulons parler au cœur des Kabyles, en appeler aux liens indéfectibles qui les lient à notre Mère la Kabylie, pour leur dire qu’il y va de l’honneur de la Kabylie et du leur de descendre dans la rue ce 20 avril et porter haut l’étendard de la Kabylie. Marcher ce 20 avril, contre lequel le pouvoir a mis en branle toute son armada et tous ses moyens pour abattre 50 ans de militantisme Kabyle, a plus de sens que les autres. Ne laissez pas ce pouvoir raciste porter le coup de grâce à notre Fierté ce qui fait notre identité Kabyle.

  6. 14 siècles d’impérialisme musulman, de totalitarisme, de colonialisme, de destruction de l’identité amazighe, d’usurpation de l’histoire de toutes les nations victimes d invasion bédouine. Voilà comment les benouhilal s’approprie toutes les causes nobles des autre peuples à leur avantage, meme leur science, savoir faire,……quelques siècles après, ils pourront dire que le printemps berbère est une révolution islamique.

    • Tout à fait agma, ils ont fait la même chose de la déclaration du 1er novembre 1954, écrite en Français et tapée par Ali Zaâmoum, sur une machine à écrire récupérée auprès de la famille Abane, du congrès de la Soumame. Ali Belhadj, le chef notoire des criminels salafistes n’arrête pas de faire des discours mensongers dans les mosquées pour claironner que ces déclarations ont été faites au nom de l’islam, alors que tout les gens instruits savent que ce qu’ils appellent « ouâlamas islamiques » n’ont accepter de rejoindrela révolution que très tard. Lorsqu’ils ont compris que l’indépendance était inéluctable.

  7. Moi je suis très curieux de voir comment cela va se passer. Est-ce que ce troupeau sur la photo viendra vraiment marcher le 20 avril? Ce serait une première! D’ailleurs meme si ces zombis du diable crient allah ou akbar durant la manifestation, cela donnera une dimension considérable au 20 que ce pouvoir fourbe ignorait jusqu’ici. Pour sûr, ils ne ssavent plus oùdonner de la tête. Ils finiront tous à se rallier.

  8. Il faut boycotter ce genre de conférence, tous les participants sont des agents rétribués ils ne viennent que parce qu’ils sont payés.
    Il ne faut pas monnayer sa dignité et son honneur. Les traîtres habituels sont connus, il faut que la population entière boycotte leur rencontre surtout les personnes âgées qui sont souvent trompées. Les imams pourris sont là normalement pour dispenser la parole religieuse pour les « croyants », alors pourquoi ils font de la politique dans les mosquées. Les islamistes ont toujours été le cheval de Troie de tous les colonialismes en Kabylie. La religion est le vecteur principal à travers lequel on dépersonnalise la Kabylie. Faites attention ay thmathane.
    Thanemirth.

    • Oh non ! Il n’est jamais trop tard ! Fort heureusement ! Tant qu’il y aura des esprits libres, non aliénés, le combat pour la libération des peuples continuera… La Kabylie, mais pas seulement, sera se redresser et faire face aux obscurantismes de toute nature. Cela est incontournable. Sans aucun doutes, les Kabyles cherchent un chemin qui élevera les autres régions d’Algérie vers la Liberté ! Tous les Algériens, tous les peuples de ce petit village, qui est la Terre, doivent avoir comme seul objectif : la liberté TOTALE d’esprit !

  9. Vous nous fatiguez avec « LE POUVOIR VEUT ISLAMISER » le « pouvoir veut arabiser »

    Le pouvoir a déjà arabisé et islamisé la Kabylie et les Kabyles, c’est trop tard.
    Jamais je n’aurais cru voir une image comme celle la, « des kabyles salafistes ».
    Que le Seigneur nous préserve, ils souillent notre religion.

    Loin d’être le pouvoir, c’est la lâcheté d’un peuple qui n’a jamais voulu exister, les Kabyles.
    .

  10. AZUL
    Depuis leur arrivée en Terre Amazigh, il n’y a jamais, mais JAMAIS le moindre rapprochemment entre les imazighen et les Zarabes.
    Il faut toujours leur rappeler que la seule spiritualité musulmane dans le patrimoine amazigh est matérielle : le sabre et le sang.
    Koceila fut décapité par Oqba ;
    Le Grand Tariq fut trahi et assassiné par l’émir Moussa, celui-là même qui a détourné tous les biens des amazigh.

    Plus récemment encore, c’est au nom d’allah Oukbar que fut assassiné, le jeune berbériste Kamel Amzal à l’âge de 20 ans

    Au nom de cette spiritualité ont été assassinés les meilleurs hommes amazighs pour que la lumière s’éteigne à jamais : Tahar Djaout, Yefsah, Bengana, .. la liste est très longue, jusqu’au Printemps Noir

    Est ce qu’on verra les portraits de leurs victimes à leur pseudo-conférences ??

    Tanemirt

    • azul agma hocine. tous ce que vous avez dit est vrai sauf une chose koceila c’est le nom que les arabes lui ont attribué mais son vraie nom c’est AKSIL ,c’est lui qui a tué oqba apres cinq années de tranquillité les arabes sont revenu encore c’est la que aksil est mort pendant le combat et sa reine dihya( nom arabe kahina) a continu et a la perdu et elle a demandé qu’on l’execute pour qu’elle ne soit pas une exclave des arabes,c’est la qu’on lui a coupé la tete. thanmirth..

  11. Vive le MAK, Vive Anavad, Vive la Kabylie. A bas l’algerie, a bas l’etat algerien, a bas les arabes et a bas les kabyles arabistes.
    Pour les barbus, je leur dis Vive la bière.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici