Le raisonnement par l’absurde

9

(Contribution) – Une dizaine d’articles publiés sur tamurt à propos des préparations par le MAK de la marche du 20 Avril parle de la machination orchestrée par le préfet de Tizi pour gêner cette marche. On se souvient de nos ainés, assassines parce que Kabyles et c’est utile de rappeler à qui veut l’entendre que nous ne les oublierons pas, jamais.

Je vous fait remarquer pour la circonstance que les mêmes causes génèrent les mêmes effets et que par conséquent cette leçon là nous l’avons comprise.
Nos maquisards du temps de la guerre contre la France ont pris le risque de leurs vies et à la fin rien nada nopes. En 1962 les spectateurs stationnés aux frontières rentrent et prennent le pouvoir avec les conséquences qu’on voit aujourd’hui claires, nettes et précises. On veut nous faire avaler la même couleuvre, les kabyles luttent en 1980, 130 jeunes sont sacrifies en 2001, sans oublier les autres victimes de tout autre mouvement de résistance kabyle. Et on vient maintenant de partout nous chanter le nationalisme et récupérer leurs combats. Mass M. Mammeri, Salem Chaker et tout autre Kabyle ayant sacrifié leurs temps pout tamazight ; tous ces acteurs actifs ont contribué comme des lions pour faire avancer notre langue. Et soudain on nous envoi des inconnus pour récolter le fruit de leurs travaux. On nous dit comment écrire notre langue et qui peut l’étudier. Et bien non, non et non. Cette fois c’est bon la leçon est assimilée et elle est bien comprises ne vous en faites pas.

On nous dit que tous les Algériens sont Amazighs mais arabisés par l’islam. Et bien non. La preuve est là, regardez du côté du Sahel, de l’Indonésie, de la Turquie, de la Serbie, de l’Iran… etc. Je suis arabisé par l’arabe, par le syrien et l’égyptien qui sont venus me casser la tête au collège et au lycée. Je suis arabisé par l’Algérien qui est venu me bombarder avec cette langue au primaire. Je suis donc arabisé par ce système qui ne voulait pas de ma langue, qui en voulait  à ma langue car il voulait la détruire. Et ça c’est une preuve scientifique, qu’on peut vérifier sur le terrain.

Quant au MAK, vous dites que c’est une minorité, Ok ça va ; Foutez lui la paix, laissez le organiser ces congrès et ses marches et on verra. On appelle ça la preuve par les chiffres. Une preuve claire nette et précise, scientifique de surcroit. Et à supposer que c’est une fantaisie, faites votre raisonnement par l’absurde, faites des sondages d’opinion et vous verrez.

Il y a aussi ce ministres de la religion qui est venu à  Tizi nous raconter que notre région compte le plus grand nombre de mosquées d’Algérie et que par conséquent il conclut que la population est attachée à sa religion. Que voulez-vous, si le financement est occulte, l’idiologie prend le dessus sur la réalité, alors oui le nombre est énorme, mais je vous ajoute tout de suite que votre conclusion est fausse. Je n’ai que 45 ans et je peux vous dire preuve à l’appui qu’en 1980 la Kabylie comptait beaucoup moins de mosquées, et quand il y en avait une dans un village donné c’était un petit toit sans minaret ni haut-parleur.

Le ministre est aussi venu nous raconter que la nation devait s’unir et à demander aux imams de verser dans l’union et est même allé à l’islamisation et la nationalisation du 20 Avril. Vous voyez, ça revient, les kabyles meurent pour leurs idées et une fois le fruit mûr on vient nous dire que cela appartient à tous les Algériens. C’est devenu une habitude, un sport national. Et bien allez fêter votre 20 Avril à Alger, à Oran à Constantine et dans vos autres ville d’Algérie et de grâce laissez-nous tranquille.

Nous voulons avec le MAK rendre hommage à nos jeunes et à notre printemps en famille dans la dignité et dans l’honneur. Et une fois de plus, dans la paix et le civisme ; vous aurez a constater de vous-même combien de Kabyles descendrons dans la rue et une fois encore vous aurez la preuve par les chiffres, irréfutable, scientifique et sans appel.

Z.O. pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici