Le MAK est désormais la première force politique : Marche spectaculaire Tizi Ouzou

7
Kabylie

TIZI-OUZOU (Tizi-Ouzou) – Tous ceux qui ont perdu leur temps à tirer à boulets rouges sur le MAK ces dernières semaines ont eu une réponse cinglante de la part des dizaines de milliers de kabyles qui ont battu le pavé en ce mercredi 20 avril à Tizi Ouzou.

Même le RCD, actionné par le pouvoir algérien pour faire de l’ombre au MAK en faisant mine de jouer à l’opposant, n’a fait que se ridiculiser. Sa marche était microscopique comparativement à la marrée humaine drainée par le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie. Désormais l’indépendance de la Kabylie est incontournable et n’est plus qu’une question de temps et la marche de ce 20 avril 2016 et le succès qu’elle a pu obtenir est en quelque sorte l’acte de naissance de la Kabylie indépendante, n’en déplaise aux kabyles de services qu’ils se soient affichés clairement ou qu’il se soient déguisés en opposants à l’instar du RCD.

Le MAK a réussi sa marche en dépit de toutes les campagnes de dénigrement que le pouvoir a lancé contre lui depuis plus d’un mois. Le succès spectaculaire de la marche du MAK a été également au rendez-vous en dépit du fait que pratiquement toute la presse algérienne l’a censuré et a préféré lui substituer la marche de quatre chats organisée par le relai du pouvoir en Kabylie, à savoir le RCD.

Le 20 avril 2016 est un autre printemps mais kabyle celui-là. Les dizains de milliers de femmes et d’hommes qui ont fait le déplacement aux chefs-lieux des wilaya de Bougie, Tizi Ouzou et Tubitrett ont crié tout haut ce que tous les kabyles, hormis les opportunistes bien sûr, pensent tout bas et désormais après cette date historique, rien ne sera plus comme avant quand il s’agira de parler du MAK.

Lyès Medrati

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici