Pour célébrer le printemps amazigh, série de marches à Bougie

0
marches du 20 avril
marches du 20 avril
BOUGIE (Tamurt) – Beaucoup plus nombreux que les autres marcheurs, les militants du mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie ont été les derniers à avoir commencé leur marche à partir du campus de Targa Ouzemmour.
 
La première masse humaine à s’ébranler la première a été celle du rassemblement pour la culture et la démocratie dont le nombre de marcheurs doit avoisiner les trois mille. Ils étaient suivis par quelques centaines d’universitaires qui ont organisé leur propre marche avec un leitmotiv relatif à la violation des franchises universitaires par le pouvoir.
 
Et enfin, les militants du MAK, en nombre très important, près d’une dizaine de milliers, ont clôturé cette série de marches et d’ailleurs, au moment ou nous écrivons l’article, ils ne sont pas encore arrivés à la destination finale, la placette Saïd Mekbel en l’occurrence.
 
Il est utile de signaler que les marcheurs étaient entourés, sans s’en rendre compte pour certains, de plusieurs policiers en civil. Par ailleurs, un hélicoptère des services de sécurité qui filmait probablement les marches n’avait pas arrêté de roder au dessus des têtes des marcheurs. Nous y reviendrons.
 
 Amaynut    

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici