Ils refusent de passer le bac pendant le Ramadan, les lycéens de Kabylie en grève illimitée

4
lycéens de Kabylie en grève
KABYLIE (Tamurt) – Les élèves de première et deuxième année secondaire de la wilaya de Tizi-Ouzou sont en grève illimitée depuis quelques jours. Le coup d’envoi de ce mouvement de protestation, observé par des milliers de lycéens, a été donné d’abord le 19 avril dernier par les élèves qui étudient dans les lycées du centre ville de Tizi-Ouzou, notamment les lycées Amirouche, Abane Ramdane, El Khansa, Fadhma Nsoumer, etc.
Après quoi, ce mouvement de colère a fait tache d’huile et touché les autres lycées situés dans les autres dairas de la même région. Pourquoi ce mécontentement de la part des lycéens de première et deuxième année secondaire ? La réponse à cette question réside dans le fait que les élèves en question refusent catégoriquement de passer les expositions du dernier trimestre pendant le mois de Ramadan tel que décidé par son « altesse » Nouria Benghrebrit, la ministre de l’Education. Cette dernière a décidé en effet que contrairement aux années précédentes, les élèves de première et deuxième année secondaire vont observer un arrêt de cours d’un mois durant tout le mois de mai avant de revenir dans les écoles pour passer les examens du troisième trimestre ?
Les élèves concernés par cette mesure refusent de passer des examens en plein mois de Ramadan mais aussi à cause de la chaleur torride qui règne pendant le mois de juin. Ce n’est pas la seule raison. Les élèves en question se demandent par ailleurs s’il n’est pas anti pédagogique de rester pendant trente longues journées sans scolarité puis revenir pour passer les compositions ! Avant d’avoir recours à cette grève, les élèves ont d’abord essayé de se faire entendre mais devant l’absence d’écho de la part de qui de droit, ils ont décidé de trancher en faveur d’une grève illimitée.
Lyes Medrati

4 COMMENTAIRES

  1. Décidément on marche sur la tête! Le bac a toujours eu lieu en juin, chaleur torride ou pas. Quant à la religion, pour ceux qui croient, elle a prévu ce genre de situation, il suffit de lire.

  2. ces greves n’ont rien a avoir avec le ramadan. Toutes les grves du passes s’accumulent . Rien ne marche, A propos ou sont scolarises les enfants de la ministre arabo-marocaine de l’education Benghebrit ?

  3. Il faut arrêter les conneries.
    Depuis quand le RAMADHAN pose t-il problème aux jeunes Kabyles.
    Que celle ou celui qui n’est point capable de faire ramadhan et de passer un examen, mange et boit comme Dieu la prescrit. « Que celle ou celui qui est malade ou en voyage, le mange » c’est de même pour le BAC ou autre examen, c’est ce qu’on appelle El Qiyas (la mesure) dans cette religion.

    Ces débats, sont l’oeuvre, de cerveaux arabisés et non de berbères.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici