L’humoriste kabyle Amar Colombo boycotte les télévisions algériennes

4

KABYLIE (Tamurt) – Amar Colombo, qui n’est autre que le frère de la présidente du Congrès Mondial Amazigh, Kamira Aït Sid, a décidé de ne plus répondre aux télévisions algériennes à cause de leur racisme envers les Kabyles.

« Des gens  m’appellent et me demandent  sur quelle chaîne de télévision je vais produire cette année à l’occasion du mois de ramadan. Toutes les chaînes, y compris privées, sont là pour détruire notre culture. Moi je ne détruis pas ma culture et je ne veux pas d’argent. J’attends la naissance de la chaîne Kabyle », a déclaré l’humoriste sans ambages. Son courage est salué par les Kabyles.

Un exemple que tous les artistes doivent suivre sans hésitations. De telles décisions ne sont prises que par des hommes de la trempe de Matoub Lounès. Amar Colombo en fait partie. Notons que cet artiste a rallié le MAK depuis plusieurs années et ne le cache pas, contrairement aux artistes qui disent qu’ils sont du MAK mais sans jamais le déclarer publiquement ni l’assumer de peur que les autorités les boycottent.

Amar Colombo, qui est un homme du théâtre aussi, participe à toutes les manifestations du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie en famille ! L’histoire retiendra son engagement. La manière dont les télévisions algériennes ont  traité l’information sur les marches grandioses du MAK a profondément touché Amar Colombo.

Lounès B pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici