La Kabylie se mobilise pour empêcher la visite de Chakib Khellil

9

KABYLIE (Tamurt) – L’information donnée hier par notre journal  Tamurt concernant les préparatifs d’une visite de Chakib Khellil à Tizi-Ouzou  a provoqué un tollé général dans la région. La nouvelle a fait le tour de toute la Kabylie en un laps de temps.

Des milliers de messages ont été envoyé pour préciser le jour et l’endroit de la visite de Khelle à Tizi-Ouzou. Malheureusement notre source se limite à confirmer des préparatifs pour une visite de cet ancien ministre sans plus. Les jeunes de Charfa Bahloul, dans la commune d’Azouguen (Azazga), ont remarqué ce matin que des préparatifs ont été entamés au niveau de leur village ce qui a provoqué leur soupçon que l’américain Khellil pourrait attirer au niveau de leur Zaouïa.

Des jeunes se sont regroupés pour l’empêcher évidemment. C’est le cas dans tous les villages où se trouve une Zaouïa en Kabylie. Même mes étudiants des ces écoles coraniques (Talva), refusent eux aussi d’accueillir l’ancien ministre de l’énergie algérien cité dans de graves affaires de corruption et de détournement de fonds.

A la wilaya de Tizi-Ouzou, notre source affirme que Khellil a décidé de ce rendre cette semaine à Sétif au lieu de la Kabylie, mais il n’est pas écarté de le voir quelque part dans une Zaouïa de la région. El Hadi Ould Ali et le wali Merrad ne perd pas espoir de voir cette visite se concrétiser. «  On dirait qu’il s’agit pour eux une question de vie ou de mort », précise notre source.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici