Les kabyles font front contre la venue de Chakib Khellil chez eux

6
CHAKIB INTERDIT EN KABYLIE

KABYLIE (Tamurt) – Annoncée pour cette semaine, la visite du « néo-cheikh » Chakib Khellil dans la zaouïa de Cheurfa n’Bahloul de Tizi-Ouzou et au mausolée de cheikh Aheddad de Seddouk, Bougie, n’aura, certainement, pas lieu. Et pour cause, les populations locales se sont mobilisées pour faire barrage au successeur potentiel du président Bouteflika qui est affaibli par sa maladie au point que son clan pense, sérieusement, à écourter son mandat pour le remplacer par un autre fidèle du clan, Chakib Khellil en l’occurrence.

Bien que le président de l’organisation  nationale des zaouïas ait donné son accord pour ces visites, la population, tant pratiquante et non pratiquante, a opposé un refus catégorique d’instrumentalisation ce type de structures sociales pour redonner une nouvelle virginité à un ex-membre du gouvernement algérien impliqué dans beaucoup d’affaires de corruption.

À Seddouk comme à Cheurfa n’Bahloul, c’est le branle bas de combat. Comités religieux, comités de quartiers et l’ensemble des populations sont mobilisés comme un seul homme pour montrer au clan de Bouteflika et consorts que la Kabylie  appartient aux seuls kabyles et en peut cautionner un corrompu d’autant plus que ses habitants, convaincus que seule l’indépendance de leur territoire compte à leurs yeux, ne se sentent pas concernés par les magouilles de désignation d’un président algérien.

En faisant la tournée des zaouïas, Chakib Khellil veut faire oublier ses déboires avec la justice de beaucoup de pays et se préparer à remplacer son ami le président Bouteflika. Mais les kabyles ne l’entendent pas de cette oreille. Non seulement, ils refusent de s’impliquer dans les affaires d’une Algérie monopolisée par la famille de Bouteflika mais aussi, ils rejettent l’idée de contribuer à une machination faite dans le but de blanchir un ex-responsable impliqué dans plusieurs affaires de corruption.  La Kabylie n’a que faire de voleurs qui ont dilapidé tout un pays et détourné plusieurs milliards de dollars.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici