La presse télévisée indésirable à l’université de Bgayet

1
campus aboudaou

BGAYET (Tamurt News) – Bien qu’aujourd’hui, c’est la journée de la liberté de la presse, à l’université de Bougie, on continue à ne pas respecter la corporation.

Venue pour couvrir la conférence de presse que devait animer le docteur Hocine Toulait sur la place de Tamazight en tant que langue officielle, la journaliste d’une chaîne de télévision algérienne a été empêchée, par le responsable de la sécurité de l’université, de recueillir les impressions de ce dernier au motif que ceci est soumis à une autorisation du recteur.

Amaynut News 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici