Sit in devant la SDE de Maâtkas pour exiger le gaz de ville

1
GAZ DE VILLE MAATKAS

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Pour se faire entendre quant à leur exigence en matière d’alimentation de leurs foyers en gaz de ville, les habitants de la commune de Maâtkas n’ont eu d’autre recours que d’organiser, en cette journée du mardi, un sit in devant le siège de la direction de la SDE de Tizi-Ouzou.

Ce moyen de protestation semble payant puisque les manifestants ont obtenu gain de cause. En tout cas, la promesse d’obtention satisfaction. En effet, à l’issue des pourparlers entre les délégués des manifestants et le directeur de la SDE, il ressort que la grande opération d’alimentation des foyers de Maâtkas est divisée en deux tranches. La première sera lancée dans une quinzaine de jours ; cela veut dire qu’une bonne partie des foyers de cette commune rurale sera alimentée en gaz naturel, ou du moins les foyers seront raccordés à la conduite principale d’alimentation de cette énergie fossile. La deuxième tranche sera finalisée d’ici la fin de l’année en cours.

À la lumière des discussions avec les manifestants, il ressort que les entreprises en charge de la réalisation des travaux de pose de la conduite de gaz  de ville, pour des raisons, diverses se sont mises à l’arrêt.  Certaines sont frappées par la sanction de résiliation de contrat. D’autres pour des raisons de limitation de leurs moyens. Il semble toutefois que la SDE a décidé de reprendre langue avec les responsables des entreprises concernées d’où la promesse faite aux habitants de Maâtkas de voir enfin leurs fourneaux alimentés en gaz de ville. Notons enfin que cela fait cinq longues années depuis que les habitants de cette commune attendent ce fameux gaz de ville. Autrement dit, ces citoyens ont fait largement preuve d’une longanimité.

Saïd Tissegouine

1 COMMENTAIRE

  1. Des habitants qui quémandent du gaz de ville dans ce pays qui est dans le top 10 mondial des producteurs de gaz… Rien à ajouter de plus.
    .
    Faites une recherche youtub sur « Na nouara », vous verrez ce que pense cette femme extraordinaire du gaz de ville (et de ce pays globalement).

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici