Kherrata a reçu beaucoup de monde ce 8 Mai

8
Kherrata -8 Mai 45
Kherrata -8 Mai 45

KHERRATA (Tamurt) – Comme d’habitude, la commémoration des événements du 8 Mai 1945 de Kherrata est l’occasion propice aux leaders politiques de faire une visite à cette ville historique pour faire semblant de compatir aux souffrances de la population locale qui a vu plusieurs milliers de ses ancêtres massacrés par l’armée française.  

Ce dimanche, outre Benkhelfa, le ministre des finances qui a effectuée une visite dite de travail dans la wilaya de Bougie pour se rendre dans la matinée à Kherrata, il y a eu beaucoup d’autres « grosses légumes » qui s’y sont rendus pour animer des meetings et conférences à l’occasion. Abdelaziz Belaid, secrétaire général du parti de l’avenir et Ali Benflis, président du parti de l’avant-garde des libertés et ancien membre du système actuel.

Toutefois, il faut reconnaître à Benflis d’avoir mis le doigt sur une  réalité lors du meeting qu’il a animé dans la matinée. Il avait dit simplement que l’Algérie vit une crise politique dangereuse et sans précédent du fait de l’inexistence d’institutions de l’état, tombées entre les mains des spoliateurs, de ceux qui cultivent la corruption, le déni des droits et des libertés, de ceux qui méprisent la souveraineté populaire. Ça, c’est vrai et il n’a vraiment pas tort cet ancien premier ministre et directeur de cabinet de Bouteflika.

La présence de beaucoup de monde à Kherrata a créé des embouteillages sans précédent. Il n’était pas facile de traverser la ville en voiture. Dès le tunnel jusqu’à la sortie Est de la ville, les véhicules étaient pare-choc contre pare-choc. Ceci n’a fait que pénaliser les usagers et les habitants de la localité sans améliorer les conditions de vie de ces citoyens.

Amaynut

8 COMMENTAIRES

  1. Il faut arrêter de mettre tout sur le dos de l’ancien colonisateur. Cela fait bientôt 60 ans que l’armée française a quitté l’algérie. Les algériens sont responsables de la gestion catastrophique de leur pays, le mérite d’avoir bradé ses richesses aux sociétés étrangères leur revient pleinement. La France est un pays démocratique dont les autorités respectent la volonté de leur Peuple et travaillent naturellement comme les autres nations occidentales pour défendre leurs intérêts économiques. De ce point de vue, la France est comme l’Allemagne, les USA, le Royaume Uni, ni plus ni moins.

    • Oui vous avez raison.
      D’autant plus que bcp de gens de Kharrata et les descendants de ceux qui furent massacrés vivent en France où ils sont devenus français rejoignant ainsi le Bachaga Boualam et ses harkis.
      Vive la France!

      • L’Allemagne hitlérienne a infligé des massacres et tortures les plus abominables à tous les peuples qu’ils ont écrasés pendant la 2e guerre. Vous n’entendrez pas les Français d’aujourd’hui accusaient de ces abominations les Allemands d’aujourd’hui et ce à juste raison. Les gens ne sont pas comptables des horreurs du passé. La mémoire existe et il faut l’entretenir mais il ne faut pas se défausser sur le passé de ses responsabilités d’aujourd’hui. L’amitié Franco-allemande est plus forte que jamais. Les Français et les Allemands se sentent plus européens que jamais ils ne l’ont été. Aucun discours de haine n’existe ni de part ni d’autre, le souvenir de la guerre tend à s’estomper. Les jeunes Français ne prononcent jamais peut être de leur vie le mot de collabo contrairement à vous et à vos acolytes qui usez et abusez du mot harki à toutes les sauces et à tort et à travers pour un oui pour un non. D’ailleurs la France n’a pas besoin ni de bachagha ni de harki. Ce pays est la patrie de beaucoup de Kabyles binationaux qui lui sont reconnaissants pour la sécurité qu’elle leur procure pour eux et pour leur famille ainsi que pour le travail qu’elle leur fournit. Il est tout à fait naturel que ce pays attire les jeunes de Kherrata et d’ailleurs, et il est humain pour ces jeunes de vouloir se sauver de la déchéance dans laquelle les a enfoncé le pouvoir algérien.

        • Vous n’avez pas l’air de vous en rendre compte mais vous confortez les propos que vous voulez critiquer.
          Après avoir vilipendé, insulté et massacré les harkis en 62 des millions d’algériens que ce soit de Kabylie, de Kherrata ou d’ailleurs sont venus vivre en France et bcp d’entre eux et leurs descendants sont devenus français rejoignant ainsi le Bachaga Boualam et ses harkis qui les avaient devancés.
          Et vive la France!

  2. Benflis fait partie du probleme et non de la solution. 2001 qui etait premiere ministre ? Il a les mains pleines de sang Kabyle ce khorotoiste

  3. Les historiques manifestations de Setif sont en faites les manif de Kherrata, en ces temps la, faisant partie du departement de Setif . Mais, a tous les khorotosites qui jouent avec cette date historique, la ville de Setif fait partie de la Kabylie.

  4. La France officielle n’a pas encore pardonné aux Kabyles / chaouis et aux Rifains de l’avoir pourchassé de l’Afrique du Nord c’est pour cette raison qu’elle a offert sur un plateau d’argent cette terre AMAZIGH aux Hilaliens.
    Afin d’alimenter les centrales nucléaires françaises en URANIUM à bon marché, elle à aussi empêché l’indépendance de l’AZAWAD de nos frères les TOUAREG, avec la complicité du QATAR et des services algériens qui ont introduit des islamo-terroristes dans ce territoire, pour FAFA le prétexte est presque parfait pour justifier son intervention militaire.

  5. Si on avait dit à ces manifestants du 8 mai 45 ce qu’allait devenir l’Algerie
    « indépendante » personne ne serait sorti pour défiler et revendiquer l’autonomie.
    Pauvre Algérie… pauvres martyrs… pauvre révolution… pauvres algériens… et pauvres kabyles…
    Depuis 1962 l’oppression et la hogra ont fait fuir des millions d’immigrés dont bcp de kabyles en France où ils sont presque tous devenus français ce qui était condamné du temps de l’Algérie française.
    Quel retournement de l’histoire!

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici