Guerre des clans en Algérie : Les kabyles indifférents

12
TEWFIK ET BOUTEFLIKA

KABYLIE (Tamurt) – La guerre des clans qui ravagent les hautes sphères du pouvoir algérien, actuellement,  en perspective de la succession d’Abdelaziz Bouteflika, ne suscite aucune réaction de la part des citoyens de toute la région de Kabylie.

C’est la première fois que les citoyens des quatre coins de la Kabylie restent totalement insensibles à de tels bouleversements politiques. Dans les lieux publics de la ville de Tizi-Ouzou, par exemple, à l’instar des cafés maures, les hommes politiques qui se déchirent actuellement par médias interposés ne font l’objet d’aucune curiosité. Pourtant, il y a quelques années à peine, les kabyles montraient un intérêt extrême à l’égard de tous les événements politiques importants qui se déroulaient.

Les kabyles ne se sentent plus concernés par les destins de l’Algérie, un pays malheureusement livré à une grande mafia qui a dilapidé tous les biens de cette nation. Les kabyles ont l’air, désormais, de ne s’intéresser qu’à l’avenir de la Kabylie libre et indépendante. Quant aux  scandales qui éclatent ces jours-ci à Alger, les kabyles n’en ont rien à voir. D’ailleurs, même les relais des clans qui se déchirent sans retenue n’ont même pas osé s’activer pour tenter de mobiliser les citoyens de la Kabylie comme cela se faisait dans le passé.

Aucune action en faveur d’un acteur ou d’un autre n’a été enregistrée à Tizi-Ouzou. Même la visite de Chakib Khalil dans la wilaya, elle semble avoir été annulée compte tenue de l’ambiance qui y prévaut. Le succès phénoménal, des marches organisées par le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie dans les grandes villes de Kabylie et à Paris le 20 avril dernier, explique aussi les craintes de ceux qui tirent les ficelles des différents clans quant à prendre des initiatives en Kabylie pour l’impliquer dans cette guerre de clans dont l’issue semble de plus en plus incertaine. Désormais, la Kabylie renvoie dos à dos aussi bien le clan des Bouteflika que celui du général Tewfik mais aussi tous les autres clans non encore identifiés publiquement.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici