Le recteur de l’université de Bougie s’oppose farouchement à la presse

4
Boualem SAIDANI Recteur université de Bgayet

BOUGIE (Tamurt) – Tamurt avait déjà dénoncé le comportement du recteur de l’université Abderrahmane Mira de Bougie lorsqu’il avait instruit ses sbires de refuser à la journaliste d’Ennahar-TV de couvrir la conférence de docteur Hocine Toulait. Eh bien, ce lundi, il a récidivé en interdisant au journaliste de Dzair TV de couvrir le festival de l’étudiant qui se déroule au campus d’Aboudaou. 

En effet, selon le journaliste Hafid Nait Slimane, le responsable de la sécurité de l’université lui a clairement signifié qu’il était le malvenu et cela sur instruction du recteur lui-même qui aurait donné des ordres pour que le jeune Hafid ne soit pas autorisé à franchir l’enceinte de l’université.

La décision prise par le recteur est liée, selon le jeune journaliste, au refus de ce dernier de marcher dans la combine du premier responsable de l’université qui lui avait demandé, en janvier dernier, de ne plus faire parler les grévistes, enseignants ou étudiants, et de n’enregistrer que les déclarations de « du recteur ». Bardé du titre de professeur, Boualem Saidani se comporte vis-à-vis de la presse comme un KDS à la solde du pouvoir qui fait dans la désinformation.

Le syndicat des journalistes de Bougie a réagi à cela en demandant à l’ensemble de la corporation de ne pas couvrir cet événement jusqu’à ce que ce recteur présente des excuses à tous les journalistes car, en se comportant ainsi avec le journaliste de Dzair Tv, il s’en est pris à l’ensemble des membres de la presse.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici