Des candidats ratent les examens du BAC à Tizi-Ouzou à cause de la visite de Sellal

1

TIZI-OUZOU (Tamurt) – La visite de Sellal à Tizi-Ouzou aujourd’hui, a causé ses premiers dégâts dès la matinée. A cause des encombrements, une quinzaine de bacheliers ont été renvoyés des centres d’examens (lycée Amirouche et celui du colonel Lotfi), à Tizi-Ouzou.

« Nous avons été simplement chassés de nos centres respectifs et privés de la poursuite de nos examens pour deux minutes de retard dont nous déclinons toute responsabilité puisque celui-ci est le résultat de la visite du 1er ministre qui avait engendré des bouchons sur le plus clair des axes de la wilaya de Tizi-Ouzou », a expliqué un jeune candidat fou de rage.

Les malheureux candidats sont alors recalés. Ils sont appelés à refaire toute l’année scolaire et attendre l’année 2017 pour repasser leur BAC. Une année de moins dans leur vie. Les lycéens n’ont pas trouvé à qui se plaindre. Leur avenir est compromis à cause de deux minutes de retard.

Une injustice grave est infligée à Ces pauvres lycéens qui ont passé toute une année scolaire à étudier et à se préparer à ce fameux sésame pour entrer à l’université. L’examen le plus important de leur vie leur est interdit à cause des services de sécurité qui ont fermé tous les axes routiers de la ville de Tizi-Ouzou pour sécuriser ce Sellal qui n’est même pas le bienvenu en Kabylie.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici