Dans une nouvelle sortie médiatique : Ouyahia s’acharne encore sur le MAK

8
Ahmed Ouyahia
Ahmed Ouyahia

ALGERIE (Tamurt) – Au moment où le gouvernement algérien croule sous les scandales, dont le dernier est la fraude massive au baccalauréat, Ahmed Ouyahia  n’a rien trouvé de mieux, lors d’une conférence de presse animée dimanche dernier, que de s’en prendre encore à « ses frères » kabyles et notamment au Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie.

En s’exprimant au sujet du MAK, Ahmed Ouyahia, qui est directeur de cabinet de Bouteflika et secrétaire général du Rassemblement national démocratique, a pris tout son temps et avait même l’air d’éprouver du plaisir à casser du sucre sur le dos d’honnêtes militants, coupables de brandir un nouveau projet de sortie de crise pour la Kabylie. Ainsi, Ahmed Ouyahia a poussé l’outrecuidance jusqu’à oser s’exprimer au nom de toute la Kabylie et dire que les citoyens de cette région sont majoritairement contre le projet prôné par le MAK.

L’homme auquel s’adressait Matoub Lounes, dans son album posthume « Lettre ouverte », a même osé avancer des chiffres en disant que quatre vingt dix pour cent des citoyens de la Kabylie n’approuveraient guère le projet indépendantiste défendu par le MAK. Puisque les kabyles sont contre le MAK et le projet qu’il incarne, pourquoi alors tout cet acharnement de la part de tous les pions du pouvoir algérien, pourquoi cette panique, pourquoi ne ratent-ils aucune occasion pour vilipender le MAK ?

En tout cas, les responsables du MAK devraient vraiment remercier Ahmed Ouyahia et l’encourager à persister sur cette voie car, quand on connaît la « popularité » dont jouit cet homme politique dans toute la Kabylie, on devine facilement l’effet que ses déclarations vont avoir sur la population. Alors, Monsieur Ouyahia, continuez à tirer sur le MAK. Vous ne faites que lui conférer davantage de crédibilité. Surtout n’arrêtez pas…

Tahar Khellaf pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici