Djaffar Chilab, de nouveau, directeur de la rédaction de la dépêche de Kabylie

2
Djaffar Chilab Dépêche de Kabylie

ALGERIE (Tamurt) – Depuis qu’il a soutenu activement Abdelaziz Bouteflika, en 2004, Le journal régional « La Dépêche de Kabylie » a enregistré des baisses spectaculaires dans  les ventes ainsi qu’un départ massif de tous les journalistes professionnels qui y exerçaient.

Curieux changement à la tête de la rédaction du quotidien régional « La Dépêche de Kabylie» seul journal régional. En effet, le journaliste Djaffar Chilab vient d’être désigné de nouveau directeur de la rédaction alors qu’il y a trois ans, ce dernier avait été remercié. Désormais donc, Mohand Ouamar Ben Mokhtar n’est plus le responsable de rédaction de la Dépêche de Kabylie, qui ne vend plus que quelques centaines d’exemplaires dans les trois wilayas de Tizi-Ouzou, Bougie et Bouira alors qu’il n’est même pas distribué dans les autres régions et même pas dans la capitale algérienne.

Le retour de Djaffar Chilab comme directeur de la rédaction montre à quel point les propriétaires de ce journal, qui ne reflète guère la réalité de la Kabylie et les aspirations profondes de la population kabyle, sont laxistes dans leurs choix. D’autant plus que Djaffar Chilab a été éjecté et est sorti par la petite porte suite à des conflits d’ordre personnel ayant éclaté entre ce dernier et la majorité des journalistes et du personnel du quotidien. Le peu de journalistes professionnels, qui signaient encore à la Dépêche de Kabylie après 2004, ont tous démissionné de ce canard suite à la désignation de Djaffar Chilab comme directeur de la rédaction en 2008. Ils sont tous partis à leur tour et regagné d’autres rédactions.

Pour rappel, la Dépêche de Kabylie est la propriété d’Amara Benyounes. Ce dernier, en dépit du fait qu’il n’a jamais été journaliste, a obtenu un agrément pour lancer un quotidien alors que la loi algérienne exige que, pour obtenir un agrément, il faut être journaliste de profession. Mais il semblerait qu’il l’avait eu au nom de son frère, Idir, journaliste, qui assume actuellement les fonctions de directeur de publication.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici