Pourtant la fraude au BAC se produit chaque année !

0
FRAUDE AU BAC

ALGERIE (Tamurt) – Le BAC de l’année 2016 en Algérie sera refait partiellement le 19 de ce mois, comme tout le monde, au motif que des fuites ont été détectées. Des responsables de l’office des examens et concours ont été arrêtés et d’autres personnes du secteur seront  sanctionnées.

On dirait que c’est la première fois que la fraude se produit en Algérie.  C’est comme si toutes les sessions précédentes du BAC ont été crédibles et que la fraude n’a pas eu lieu. La fraude a touché, de tout temps, le BAC et les autres concours en Algérie. Sauf que cette année, un clan a vendu la mèche dans le seul objectif d’éloigner une ministre qui n’est pas du goût d’un clan. Toute cette histoire de fraude au BAC  n’est, à vrai dire, qu’une question de règlement de compte clanique.

Sinon la fraude a toujours existé. Elle existera  toujours tant que le régime est en place.  Un pouvoir, qui organise à grande échelle des fraudes électorales, peut-il vraiment organiser  un examen de BAC honnêtement ? Tout le monde sait que des enfants de généraux, de ministres et d’hommes d’affaires obtiennent leur BAC avec mentions sans jamais se casser la tête.  La polémique sur la fraude au BAC cette année n’est en fin de compte qu’une tempête dans un verre d’eau.  Certes, certains responsables seront peut être sanctionnés, mais des lycéens des hauts responsables auront toujours leur bac.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici