Des femmes veulent fumer en plein public à Tizi-Ouzou

36

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Fumer pour une femme reste un tabou absolu en Kabylie. Ce ne sont pas seulement les conservateurs qui le rejettent, mais une bonne partie de la société. Les femmes fumeuses sont de plus en plus nombreuses. Mais elles n’osent jamais griller une cigarette en plein public. Elles risquent le lynchage populaire et la mauvaise réputation.  

«  On fume en cachette et loin des regards. Dans des toilettes, dans la chambre, mais jamais dans la rue. Les femmes fumeuses sont nombreuses,  mais elles souffrent le martyre à cause du poids de la société qui voit d’un mauvais œil une femme qui fume. En tant que femme, je veux que je sois libre et fumer en plein public. Ce n’est pas une incitation pour les femmes à fumer, mais je revendique juste mes droits au même titre que les hommes» déclara Nihad, une infirmière au CHU de Tizi-Ouzou. «  je parle souvent de ce sujet avec mes collègues et amies fumeuses. On veut bien passer notre message. On refuse, par exemple, d’organiser une journée pour fumer en groupe en plein public, comme certaines nous l’ont proposé. Nous, les femmes fumeuses, on ne veut offenser personne mais on veut qu’on fume comme les hommes et pas plus », ajouta Nihad qui a précisé que le nombre de femmes qui fument en Kabylie est beaucoup plus important qu’on ne le pense.

En effet, les temps ont changé. Les femmes qui fument sont nombreuses en Kabylie et ailleurs. Elles sont instruites, femmes aux foyers, étudiantes et même des femmes voilées et pratiquantes mais elles sont confrontées aux préjugés de la société. Nihad, espère un jour qu’une femme pourra fumer en plein public en Kabylie sans que personne ne fasse attention. «  Les femmes kabyles fument publiquement en France et au Canada par exemple et devant leurs enfants ou proches, pourquoi on ne tolère pas ça chez nous en Kabylie ou on ne cesse de réclamer une liberté collective et individuelle », fera remarquer la jeune infirmière.

Lounès B 

36 COMMENTAIRES

  1. @asran
    Donc pour vous pour lutter contre l’arabo-islamisme ,il faut que nos femmes ,nos soeurs et nos filles fument de la cigarette ,de la drogue ,boivent de l’alcool et s’adonner à la prostitution et à toute de sorte de vices et « ouvrir les cuisses au premier étranger rencontré « …???C’est ça votre conception de la liberté et de la modernité ????Ahlil !!!!Mon dieu ce que l’aliénation et l’abrutissement ont fait à certains(es)!!!Plus bête que ça il y’en a pas !!Alors dans ce cas-là ,pourquoi vous ne commencez pas le premier à inciter et à encourager votre épouse ,vos soeurs ou vos filles si vous en avez éventuellement ,à faire de même hein ???!Toujours ces donneurs de leçons de morale impénitents genre « faites ce que je dis et ne faites pas comme je fais  » et qui veulent nous dicter notre conduite et nous imposer leur pensée unique stalinienne et totalitaire d’une époque qu’on croyait révolue .

    • T’es qu’un obsédé sexuel, je te conseille d’aller voir un vétérinaire pour soigner les testicules que t’as dans le crâne ! ( on parle de fumette là )
      La femme a le droit de fumer, autant que l’homme, je fume ( et pas que des légales ) et j’aime la femme qui fume, et si elle porte le voile c’est encore mieux !!

  2. Et quels sont ces fondamentaux pour lesquels des hommes sont morts ? Parce que toi tu as le droit d’empêcher une femme( pas la tienne bien sûr) de fumer? Les femmes ont trop souffert de la misogynie. Je me demande d’ailleurs comment se fait-il qu’elles continuent encore à en subir. Pour certains esprits formatés à l’arabo-islamisme, une femme kabyles qui fume, c’est plus dangereux que celle qui s »emballe dans un sac poubelle, qui renie ses origines et qui éduque ses enfants dans la sauce arabe. La liberté n’a rien à espérer d’un esclave.

  3. l’origine par essence du combat des kabyles est par excellence la préservation de nos mœurs, langue, usages et coutumes …des hommes sont morts « pour ça »
    est ce que c’est dans nos mœurs que la femme Kabyle  » fume » ???, je ne le crois pas!…
    si les femmes kabyles commence à remettre en cause nos fondamentaux, faut pas venir pleurer sur la polygamie et autres mœurs « emprunté de la même manière »

  4. Non mais!

    Je suis un mec et jamais je ne fumerai.
    La manif inverse m’aurait beaucoup plus: manifester pour interdire à tous le monde (mec ou fille) de fumer en public.

    Pour défendre les droits des femmes, il y a d’autres façon de le faire que de fumer.

  5. Fumer ou chiqué c´est nocif pour la santé c´est pas une nouveauté , cèrte les femmes kabyle, il y a peine 1% qui fummes et boives généralement cea concerne le monde artistique, chez les masculins c´est un peu plus, ces dernières années meme les pays industrialisé mene la compgne de sensibilisation sur les effets nagatif qui pourrait etre engendré par consomation des drogue légale notamment avec la mise en place des paquets neutre et encore plus loin dans cette compagne, ils ont carrement fait une contre pub, effrayante et vomissante sur les embalages du tabac!
    Ps: comme été fait remaqrué par le mythique chanteur kabyle Sliman Azem sur la dépendance lié à la consomation du Tabac, je ne voit pas comment resisté au stresse de la vie quotidien sans devenir foux ma oulach Igiru nagh Tirfiaat nachma nagh afendjel n-lkahoua!

    Avec les chose pareille il est préferable de ne pas commancé que de faire l´effort d´arrété!!!!

    • @Mhenna
      Mare de ces pseudos kabyles bien-pensants à l’esprit stalinien , soit-disant civilisés et modernes et donneurs de leçons de morale de surcroit !!!!!!!!A cause des gens comme vous que la Kabylie est devenue aujourd’hui un grand bordel à ciel ouvert et le refuge de tous les frustrés et de tous les pervers xorrotos algériens et si tu veux nous prouver que t’es moderne ,civilisé et tolérant etc , eh bien t’as qu’encourager le premier tes soeurs à fumer et à se donner au premier étranger rencontré et vas au diable !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • Je me trouve un peu ridicule de te répondre, mais puisque je t’ai répondu une fois, pourquoi pas deux.
        Tu plains les frustrés qui hantent le bordel qu’est devenue la kabylie?
        Ton langage prouve que ton argumentaire se résume au bas de la ceinture, marque de fabrique de tout frustré et reduire une femme qui revendique son droit à fumer en public à une prostituée, démontre de façon irréfutable que les xorrotos que tu fais semblant de dénoncer, au mieux tu es raciste et au pire, tu les envies et que in fine tu leur accordés un statut de TES MAÎTRES.

        • si les femmes kabyles commence à remettre en cause nos fondamentaux, faut pas venir pleurer sur la polygamie et autres mœurs “emprunté de la même manière”

  6. Pour une fois, je félicite Lounes B pour le choix de cet article, provocateur à dessein, et permet de confronter les avis des kabyles.
    A l’image de notre société, les « contre »sont majoritaires.
    Ce qui confirme que nous sommes hyper traditionalistes et moralisateurs.
    Pendant que certains dénoncent le tabac (comme si c’était le sujet), d’autres se sentent bafoués dans leur ego de mâle dominateur, pour qui une femme qui fume en public n’a nullement le droit d’être respectée (pour autant qu’elle le soit ailleurs )
    L’école algérienne a fait des ravages dans le cerveau des kabyles aussi en jetant à la vindicte populaire tout individu, à fortiori la femme, qui veut exister pour lui même.
    Iddul senga aranruh.

  7. Azul fellawen,
    Tamghart n setti de 73 ans tettcumu deg wexxam, deg wezniq n tadart… âinani ! Et elle le fait à Tizi quand elle va à la poste pour encaisser la pension de son mari dcd, et faire des courses dans les magasins. Personne ne ferait attention à cela, et encore moins avoir l’idée de l’importuner. Au village, elle refile parfois des ‘rfâi’ à ceux qui n’ont pas les moyens de se payer une ‘pochette’ de chemma. Alors si nos femmes veulent fumer… wisen-t iksen ? C’est dans la tête. Si elles fument devant leurs maris, je ne vois pas pourquoi elles se generaient de le faire devant des étrangers ? Ils feront la gueule au debut, puis ils s’habitueront. Comme pour Jidda Kheloudja.

  8. a ma connaissance la Kabylie a d’autres chats à fouetter ,et vous me parlez de cigarettes.trouvez autres choses cela serait mieux pour vous,pour nous…

  9. Les femmes ont au moins autant le droit que les hommes de fumer et de boire, en public, de l’alcool, je m’entend. Elles ont autant aussi le droit de décider de ne pas fumer et/ou ne pas boire, librement. Tous ceux qui sont contre ce principe de base régissant l’égalité entre les hommes et les femmes sont encore sous l’emprise d’un vieux machisme méditerranéen, encore bien vivace en Kabylie, et renforcé par l’islam, religion rétrograde vis à vis des femmes, et qui continue à régner sur les esprits depuis des siècles !!
    On essaie ici ou là, à court d’arguments, de nous expliquer qu’il ne faut pas singer les occidentaux, que nous sommes différents…Une manière de soustraire les kabyles de la famille humaine. de les essentialiser…Ceux qu’on nomme ici et là les occidentaux, qui font partie de la grande famille humaine, ont, il faut le rappeler, à une certaine moment de l’histoire, copié sur les autres civilisations, qui n’étaient pas nées chez eux…..! Et enfin, pensez vous qu’une société qui enferme, bat et écrase la moitié de sa population, connaitra le bonheur….? Les kabyles, s’ils veulent construire demain une société kabyle, plus équilibrée, plus harmonieuse et donc plus heureuse, doivent, entre autres, sortir des griffes de l’arabo-islamisme et abandonner leur machisme ancestrale..Autrement, je vous conseille , les hommes, bien entendu, de demeurer sous leur domination !

  10. A titre de conseil personnel sans tabou , je déconseille aux femmes comme aux hommes d’ailleurs de devenir accrocs à la cigarette ceci du point de vue seulement de la santé et de la nocivité de la cigarette : sinon une femme qui fume pourquoi pas ? …

    Dernièrement témoin d’ un fait que j’ai beaucoup apprécié , je me trouver dans le dépôt de vin et liqueur  » el i3nssar  » pour ceux qui connaissent à Tizi , deux belles jeunes filles avec un accent qui n’est pas de la région se sont approvisionnées en vin et bières ; ce que j’ai trouver tout à fait normal ! …

  11. Les femmes ont le droit de fumer en public. La question ne porte ni sur la morale ni sur la santé mais sur la liberté de disposer de soi-même, c’est le principe fondamentale. Pour les risques sanitaires, les femmes sont adultes autant que les hommes pour prendre leur responsabilité.Quant à la nuisance que la fumée peu causer aux non fumeurs, des lois,sans discriminer homme ou femme, doivent exister pour les protéger.

  12. Pourquoi en faire tout un tas? Si une femme majeure veut fumer, qu’elle fume! Cela regarde quelqu’un? C’est sa vie bon dieu! Lounes B fait des articles pour casser les tabous. Certains esprits formatés se sentent choqués et dénoncent ses articles. Ils n’ont qu’à ne pas venir sur ce site.

  13. fumer n,est qu’un besoin de prendre la necotine, ces femmes occidentales qui fument librement ont deja eu un statut egale aux homme , donc fumer n’est qu un droit comme les autres acquis gagnés durant des siecles de luttes pour l emancipation et le droit .

  14. Aucune loi n’empêche une femme de fumer en privé ou en public en Kabylie ou ailleurs en Algérie. Seulement il est fortement déconseillé de s’adonner à cette pratique pour des raisons de santé. Ceci dit, ce que la société attend vraiment de la femme c’est qu’elle revendique avant tout son droit à la citoyenneté, à la dignité, à une justice équitable et à la liberté dans sa conception la plus noble. En attendant, pour reprendre la fameuse expression du chroniqueur  » elle n’a qu’à fumer du thé pour rester éveillée au cauchemar qui continue »

  15. Beaucoup n’ont rien compris à cet article, il ne vente pas la cigarette elle-même mais le fondement des libertés individuelles c’est ça le fil conducteur, tout le monde sait que la cigarette est nocive pour la santé comme l’alcool la sexualité non protégé… certains critiques le modèle occidental alors 90 % des importations viennent de chez eux. C’est ça la fierté algérienne!?

    • On veut ni L’Orient et ni l’Occident ,mais une Kabylie kabyle seulement !À ceux qui veulent importer des traditions ,des mœurs ,des modes de vies et des habitudes d’autres sociétés et d’autres peuples et civilisations qui nous sont complètement étrangers et nous les imposer en Kabylie ,eh bien ils n’ont qu’à aller vivre ailleurs là où telles sont ces habitudes !Et ce n’est pas parce que on s’oppose et qu’on l’en combat l’idéologie arabo-islamiste qu’il faut nous imposer certaines mauvaises habitudes de l’Occident dont les occidentaux eux-mêmes n’en veulent plus !!A ces faux civilisés et à tous ces pseudos développés et évolués ;Qu’avez-vous inventé ?Avez-vous des nobilisés ?Avez-vous des sommités scientifiques comme ces occidentaux que vous aimez imiter mais dans le mauvais sens seulement ???Qu’avez-vous apporter à l’humanité ???Où sont-elles vos innovations et inventions scientifiques et technologiques ???

    • Dans ce cas-là ,vous n’avez qu’à encourager vos soeurs ,votre épouse ,vos filles (si vous en avez ),vos tantes ,vos cousines ,les femmes ntadarthikh …à fumer pas seulement de la nicotine ,mais aussi à s’abreuver de l’alcool ,de la drogue douce ou dosée et ainsi qu’à s’en voyer en l’air avec le premier homme rencontré fut-il étranger (noir,arabophone,gendarme ,flic ,militaire etc ) pour nous démontrer que vous êtes « civilisés et ouverts d’esprit « .Mais seulement la3nayath wen ,évitez de parler aux nom des kabyles ou de faire de la propagande pour inciter nos filles ,nos épouses et nos soeurs à faire comme vous !!!

  16. elle ont tout le droit de fumer puisque cela releve du domaine privé .
    mais, le problem est que ce nest pas que la cigarette qui est interdite aux femme seulment, mais le droit de l’autonomie même et son maintien dans un statut inferieur par la societé et les lois civil .
    pour ceux qui parlent de singer les occidentaux, je dis, le coca cola, le telephone portable, les pantalans, le gazouz , etc sont toutes des invention de l occident et rien de tout ce qui est fabriqué n,est a 100% bon pour la santé . alors il faut revenir au 33 tours du grand pere, et son amarkouv a la place d une automobile, revenir a l’eau n uyedid ( qui est naturelle benefique),
    le problem est que, la societé est dans son etat medievale, figée telle qu elle a été des siecles en arriere, mais ce qui a changé c est copier ce que les occidentaux ont crée harmonieusement avec des revolution et des changement profond , sortant de l obscurentisme que nous vivons maintenant, vers l aire moderne, des liberté individuelles, et des droits civil .

  17. faux problème.ce ne sont que des habitudes.

    je tiens à signaler que les hommes et même à 60 ans ne fument pas en présence de leurs pères.
    je ne sais pas si fumer en public est une avancée pour les femmes mais ce sera certainement un recul de la santé publique.

  18. A ce moment ! On pourra chercher des femmes Americaines ( les mormones ou les femmes Amish ) ou bien des femmes Asiatique même quelques Africaines , au diable les femmes qui importent les média audela de la méditerranée pour se masculiniser .

  19. le temps ou les pays évolués veulent marginalisés les fumeurs et fumeuses dans espaces loin du publique pour cause d´environnement et santé , tellement la f´hamma atzedh (+) pour ce montrer plus laique , donc additionne de la boison en pleine terrace et les ruelles pleinne des sexes shops comme vous envoyés en plein Strasbourg Saint denis et les bois de boulogne !!!!!!!!! et les bars comme du quartier Chalet ( x ) , Vous vouliez importer les mauvais hobbies des Occidentaux ou la renaissance Romaine ? pour se determiner ou revendiquer laic !!!!!! adhi hlou kaci y Yammer Uxxam !!!!!!! amdhber tamatutt !!!!!!!!! arguez Yughel dhahlima negh ighelvith Uhechkoul , a ce moment je peux chanter la chanson n´Akli D Anefess i Larbi tranquille .

    • La route est longue mr le vrai kabyle, puisque toi vrai kabyle, tu sauras nous donner des certificats de  » vraie kabylite « .
      Le syndrome de la race pure a déjà été testé par un certain Adolphe.
      Tu ne fais que reprendre le même message des arabo-salafistes en le mettant à la sauce  » kabyle »…
      Pauvre kabylie….

  20. l’article est bourré de fautes !!! c’est pas sérieux il faut faire attention faut engager de vrais journaliste , c’est de l’amateurisme, ça décrédibilise la cause.

    • @Mhenna
      Pour vous, être modernes ,civilisés,développés ,évolués et universalistes ,c’est singer continuellement les autres et importer des modes de vie et de pensée ,des moeurs ,des habitudes ,des idées ,des traditions et des coutumes qui ne sont étrangères et qui n’ont absolument rien à voir avec la Kabylité et chez les kabyles gravement complexés envers tout ce qui étranger (complexe d’infériorité bien entendu ) souffrant d’une haine de soi pathologique et atteints d’un ethno-masochisme incurable , on rencontre deux types de perroquets ; Un est arabo-islamo-bâathiste-oriental et l’autre est franco-sionisto-occidental Bref être tout et tout le monde sauf soi-même !

      • @Le vrai kabyle
        La critique est bonne. Cependant, vous avez fait un texte de deux lignes et j’ai relevé presque une dizaine de fautes.
        @Mhenna,
        Prenez une grande respiration M. Mhena. Votre texte comporte presque 100 mots et seule phrase. Vous avez présenté un commentaire de type tchektchouka des hautes montagnes du Djurdjura.

    • Et ne dites pas que c’est l’islam qui est responsable du machisme kabyle !
      Bravo mr mhenna, votre pseudo religion nous a apporté tellement que nous sommes sortis des ténèbres depuis 14 siècles. Non seulement le machisme nous a été imposé par votre dogme, mais pire encore il nous a enfoncés dans d’inqualifiables abîmes. C’est pas vous, mais c’est vos cerveaux qui sont enchaînés. Ce qui est d’autant plus grave, voire plus dramatique !

  21. Ya pas plus macho que l’homme kabyle.
    Le fourre tout de ennif d lherma a bon dos et on y met tout dedans à commencer par l’ostracisme qui touche la femme .
    L’homme kabyle a de tout temps eu peur de la femme kabyle, parce qu’il sait que si elle était son égale ( en droits, évidemment) peu d’hommes kabyles trouveraient épouse.
    Fumer en public, pour une femme kabyle, sera vécu par le phalocrate kabyle comme un crime de lèse majesté.
    Et ne dites pas que c’est l’islam qui est responsable du machisme kabyle.

    • Tu pleures pour une Algérie qui doit supporter tout cela, dites vous? Vous devriez vous insurgés contre ses fossoyeurs de liberté, ses algériens endormient par un idéal du 7ème siècle venu du Cham. Si une femme veut fumée c’est son problème, du moment qu’elle respect les lieux réservés. Vive la liberté

  22. Message bien passé monsieur Lounes B. À la prochaine revendication. Une choses est sûre avec vos écrits, C’est que ce ne sont pas les surprises qui vous font défaut. Ce sont votre marque de commerce. Au moment ou tout le monde, à commencer par l’Organisation Mondiale de la Santé, se mobilise pour sensibiliser les fumeurs et fumeuses sur les dangers du tabac, vous ne trouvez rien de mieux de citer une infirmière, de surcroît, qui fait de la publicité gratuite au nom de l’égalité des droits. J’ai hâte de lire votre prochaine revendication. Je pleure pour l’Algérie qui doit supporter tout cela.

    • A la place de la cigarette les médecins imposent des anxiolithiques, des neuroleptiques, encore plus dangereux. Les campagnes anti-tabac c’est pour rediriger vers les trusts pharmaceutiques criminels, sang contaminé, les bénéfices du tabac. En fumant je suis moi, et je peux travailler. Avec un traitement je ne serait que l’un de leurs nombreux zombis social.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici