Le nouveau stade de Tizi-Ouzou ne portera pas le nom de Matoub Lounès

20

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le pouvoir algérien ne veut en aucun cas baptiser le nouveau stade de Tizi-Ouzou au nom de Matoub Lounès, comme le préfèrent la plupart des Kabyles.  Selon un élu du FFS à l’APW de Tizi-Ouzou, le nom du Rebelle ne figure même pas sur la liste des noms proposés pour baptiser ce stade. 

« Je sais que Matoub est définitivement écarté de la liste des noms de personnalités  retenues pour porter le nom du nouveau stade de Tizi-Ouzou. La direction de la jeunesse et des sports qui est dirigée par El Hadi Ould Ali n’a même pas réagi. C’est le wali de Tizi-Ouzou qui est chargé par Sellal de choisir une liste, mais on ne connait pas précisement les noms proposés.

On ne sait même pas si le nom de Hocine Aït Ahmed y figure », nous confirme l’élu du FFS. D’après lui, le pouvoir veut baptiser le nouveau stade au nom d’un certain ancien joueur de la JSK, pour écarter les noms des personnalités kabyles qui ont dérangé le pourvoir de leur vivant et qui continue de le faire apparemment. On parle aussi d’une date soit disant historique pour ce nouveau stade. «  Si on le baptise pas au nom de Benbella ca serait déjà bien », nous confie notre interlocuteur. Il est à noter que des centaines d’établissements scolaires et des boulevards, à Tizi-Ouzou et dans toute la Kabylie, restent à ce jours anonymes et ne portent aucun nom, alors que des milliers de martyrs et de grandes figures artistiques sombrent dans l’anonymat.

La politique de l’oubli et de la marginalisation des personnalités et martyrs kabyles est toujours utilisée par les régimes coloniaux pour effacer toute l’histoire et la culture des peuples opprimés. Le régime colonial d’Alger n’a pas dérogé à la règle.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici