L’Imam de Brest menacé de mort par l’E.I

3
Imam de Brest

France (Tamurt) – Pour avoir encouragé les musulmans de France à participer à la démocratie française, l’imam de Brest a été condamné par l’état islamique qui a lancé à son encontre des menaces de mort.

Il est accusé d’idolâtrie en tenant des prêches de la mouvance salafiste.  L’imam controversé aurait, selon le groupe terroriste dans sa publication de propagande datée du mois d’août, renié sa religion en encourageant, dans un post Facebook, les musulmans de l’Hexagone à participer à la démocratie française. « Au lieu d’être spectateur et de se lamenter, accomplissez votre devoir de citoyen et allez voter », aurait-il écrit. Une démarche dénoncée par le groupe islamiste qui applique la Charia.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici