Rassemblement de soutien à Slimane Bouhafs ce lundi à Aokas

11

AOKAS (Tamurt) – Emprisonné pour ses convictions religieuses, Slimane Bouhafs, ce kabyle de la région de Sétif, père de famille de 49 ans, a été condamné, le 7 août, à cinq ans de prison assortis d’une amende dix millions de centimes.

Toutes les organisations non gouvernementales dont Amnesty international ont réagi à cette condamnation mais aucune suite ne leur a été réservée par le pouvoir d’Alger. Au niveau local, les démocrates et les fervents défenseurs de la liberté de conscience et de culte multiplient les rencontres pour ce faire.

C’est ainsi que le mouvement associatif de la station balnéaire d’Aokas compte organiser, ce lundi matin, un rassemblement au niveau de la placette de la poste de la localité pour exiger la libération de ce chrétien kabyle, arrêté pour avoir affiché sa chrétienté ou plutôt pour avoir affiché sa kabylité.

Amaynut 

11 COMMENTAIRES

  1. Ce qu’on lui reproche paraît-il c’est d’avoir repris un passage d’histoire sur la décapitation des hommes d’une tribu juive, les banu qrazan, je pense, sous l’ordre de Mahomet. Reste à vérifier. Si cette histoire est vraie, sa condamnation est injustifiée.

    • a arsan , on n’ a pas a faire les juges , il y a un homme en, prison qui n’a commis aucun crime et qu’il doit être libéré sans aucune condition ! ceux qui ont commis des crimes sont libres et grassement rémunérés ! liberté a Bouhafs point barre .

  2. Et pourtant à voir le Sacré Coeur,notre Dame d’Afrique il ya foule le Dimanche tout comme les autres Wilaya d’Algérie…
    Oui les catholiques exerce librement leurs cultes….

  3. Je soutiens nôtre frère Slimane enfermé dans le geôlier d’un régime composé de criminels et de pilleurs depuis des décennies. J’exorte les enfants de toute la Kabylie à manifester sans cesse jusqu’à sa libération, bloquez les routes, entravez, boycottez ces satanées structures arabo-coloniales, oui un seul mot d’ordre, empêcher ces fossoyeurs tourner en rond.

  4. ce n ‘est pas pour ses convictions religieuses qu ‘il a éte emprisonné,les chretiens en algerie pratiquent leur religion en toute liberté,il a offensé le propheté mohamed (qssl),la legislation algerienne puni toute personne portant atteinte aux prophetes jesus,moise,david et tous les messagers

    • @ lyazid .Ce militant a été arrêté pour un double crimes aux yeux du pouvoir colonial d’Alger. 1-celui d’être un militant kabyle et 2 – celui d’être chrétien. L’islam, cette idéologie mortifère, est un fond de commerce du pouvoir et c’est grâce a ça qu’il se maintient .A chaque fois que ce pouvoir se sent menacé il ameute ses hordes d’imans qui sont au service exclusif de ce pouvoir parce qu’il les paye pour ça Donc on peut critiquer Moise ,David , Jésus et même le bon Dieu , mais pas Mahomet , c’est leur fond de commerce a ne pas toucher .

    • les musulmans offensent tout le monde rien qu’ Abou Lahab qui est ni Hitler ni Attila ni encore Daech mais qu’on continue à insulter et à maudire 15 siècles après sa mort par plus d’un milliard de personnes, 5 fois par jour et plus. Réveillez vous.

    • Ben selon votre raisonement, on doit mettre tous les algeriens en prison. J’ai travaillé á sétif et je ne recommande á personne d’y aller avec un membre de sa famille. J’ai entendu des centaines de personnes, en fin, tout le monde dire des insultes et des blasphemes de genre -hachakoum-: penis de Dieu en arabe za … rabi !!!!!! oui cette expression remplace la virgule dans leur parler et je vous le confirme: memes les flics, les soit-disants docteurs et meme un imam je l’ai entendu dire ca mais personne ne condamne personne lá!
      Or, quand il s’agit d’un kabyle disant toute une vérité d’un certain pédophile qui a vecu en 666 apres Jesus Christ … lá non, on arrete, on doit le mettre en prison parcequ’il offense Moumouh?!!! Alors offenser moumouh c’est 5 de prison + 1000000 dinars de djizia. Ok, alors que doit-on faire avec les gens qui offensent Dieu ? la justice doit s’appliquer sur tout le monde.
      Monsieur Bouhafs est condamné pour etre kabyle chrétien et membre du MAK, ni plus ni moin. machi d moumouh ih nighadhan.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici