Enseignants de tamazight à Tizi-Ouzou : Les affectations transcrites en arabe !

5

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Tamazight langue officielle, pourtant transcrite noir sur blanc dans la constitution algérienne, n’est qu’une chimère. Et c’est la réalité du terrain qui confirme cette supercherie dont les instigateurs sont le pouvoir algérien  et ses relais en Kabylie, peu nombreux certes, mais trop nuisibles et surtout sans scrupules.

A la veille de rentrée scolaire et universitaire 2016/2017, les nouveaux enseignants de langue amazighe ont reçu leurs affectations au niveau de la direction de l’éducation de la wilaya de Tizi-Ouzou. Et quelle  fût grande la surprise et surtout la déception de ces derniers, en constatant que lesdites affectations sont transcrites exclusivement en langue arabe de A à Z. Aucun mot n’est écrit en tamazight, même pas l’entête du ministère de l’éducation nationale ou de la direction locale de ce secteur, dominée, faut-il le rappeler, par les arabo-baathistes.

Logiquement et s’agissant de la première année scolaire depuis que tamazight a été constitutionnalisée comme langue officielle en Algérie, il aurait été logique et judicieux qu’un effort soit fourni, par les services concernés de la direction de l’éducation de la wilaya de Tizi-Ouzou, pour qu’au moins les affectations en question soient transcrites au moins en deux langues et tamazight, dans ce cas là, serait indispensable, puisque les enseignants dont il s’agit sont ceux de tamazight.

Mais ce nouvel exemple, ajouté à ceux déjà dénoncés par Tamurt.info, confirme que la pseudo-officialisation de tamazight n’est qu’un leurre visant à tromper l’opinion internationale et à affaiblir le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie. Les observateurs avisés ont compris cette conspiration dès le départ. Pour les autres, ces exemples concrets vont sans doute leur faire découvrir les réels desseins des décideurs algériens en décidant d’officialiser tamazight.

Tahar Khellaf   

5 COMMENTAIRES

  1. La Kabylie ne doit rien attendre de l’algérie coloniale arabo-islamique qui ne veut pas partager les deux langues à savoir Thamazight et l’arabe. La meilleure solution à ce mensonge colonial de l’algérie arabo-islamique est l’indépendance de la Kabylie pour que Thamazight sera totalement dans le cœur des Kabyles. Le colonialisme algéro-arabo-islamique fabrique toujours des ruses et des chimères pour notre langue Thamazight afin de nous discréditer.
    Vive la Kabylie libre et indépendante.

  2. Combien de fois, nous disons que ce pouvoir colonial utilise la ruse et la tromperie pour tromper l’opinion nationale et internationale, mais beaucoup de kabyles y ont cru par naïveté. Maintenant que les choses sont mises à nu, tous les kabyles devront soutenir le MAK-GPK Il n’y a vraiment rien à attendre de ce pouvoir raciste anti-kabyle.
    Le MAK est notre fierté et notre dignité.
    Vive la kabylie libre et independante
    Vive Bouaziz Ait Chebib
    Vive Ferhat Mehenni

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici