A Alger, les enfants kabyles traités de « Harkis » dans les écoles

28

ALGERIE (Tamurt) – Le racisme envers les kabyles prend de l’ampleur à Alger, et dans plusieurs villes d’Algérie. Les kabyles vivent le martyre et sont livrés à eux même. Ils font face au racisme des algériens dans plusieurs endroits publics. Les enfants, les plus vulnérables, ne sont pas épargnés.

A Bab Ezzouar, banlieue d’Alger, un parent d’élève kabyle, qui habite la cité Rabia Tahar, a pris attache avec notre rédaction pour dénoncer un cas de racisme et de dénigrement contre son fils à l’école primaire du quartier. « Mon fils a été traité de fils de Harki et de sale kabyle par ses camardes de classe pour la simple raison qu’il est kabyle. Mon enfant est traumatisé et n’arrive pas à supporter les insultes récurrentes des élèves. Une autre élève d’une autre classe, elle aussi kabyle, a été insultée à plusieurs reprises par ses camarades de classe à cause de ses origines kabyles.

J’ai signalé le problème au directeur de l’école mais rien n’est fait. Je ne sais pas quoi faire devant cette situation. Même nous on subit toute sorte de racisme au quotidien, car on s’affiche kabyles », dénonce un père de famille kabyle établi à Alger. Le racisme envers les kabyles gagne du terrain, surtout depuis la création du MAK. Les kabyles établis à Alger sont les premières victimes. Pourtant la communauté kabyle est très forte dans la capitale algérienne. Les kabyles sont mieux respectés dans les pays Européens qu’en Algérie. Pourtant ce sont les aïeux de ces enfants qui ont libéré l’Algérie du joug colonial Français.

Lounès B 

28 COMMENTAIRES

  1. Ces curieux, en France, comme en Algérie ce sont les Kabyles qui financent les mosquées arabes. Pis encore les kabyles s’arabisent dans les mosquées des banlieues parisiennes, où ils deviennent des terroristes islamistes

  2. Je pensais qu’il n’y avait que nous pieds noirs qui étions racistes, juifs et chrétiens compris…
    Les kabyles etaient là avant les Arabes…En 1954, des leaders indépendantistes etaient des kabyles.
    Resultat des courses en 1962: épuration ethnique des juifs et des chrétiens, et arabisation de l’Algerie independante….

  3. Azul.
    Le racisme anti-kabyle a toujours existé et ce depuis 1962, encore pire le nain de BOUTEF
    a enfoncé le clou depuis qu’il est élu soit-disant président de la république artificielle.
    Aujourd’hui ce fléau de racisme est devenu libre quand il s’agit de casser du kabyle.
    Enfin j’en suis fier d’être kabyle je n’ai pas à rougir de mon origine je me sens très
    bien dans ma peau.
    C’est pourquoi je lance un appel aux kabyles d’Alger de se défendre et qu’ils se
    prennent en main, par ce que quand un ennemi te déteste car il a peur de toi.
    Vive la Kabylie libre.

  4. Le problème de racisme anti-kabyle ne date pas aujourd’hui, il faut revoir les années sous Ben Bella et Boumedienne des années 70 pour comprendre que ce phénomène est institutionnalisé& depuis les années 40. Malheureusement beaucoup de kabyles oublient facilement le mal que le régime en place et les Arabophones leur ont infligé depuis le départ du colon français. Ils ont du mal a comprendre qu’ils sont encore sous une nouvelle colonisation, la coloniqtiob arabo-islamique. Je vous investirai a lire le livre de Amar Oulamara : « taaravt-tineslemt: n usekkak ( l »arabo-islamisme et l’imposture en Afrique du Nord). Il sera en direct sur BRTV ce jeudi ou ce vendredi après 20 heures il sera l’invité de Kamal Tarwiht. Il vous expliquera commencent nos responsables politiques se sont fait rouler dans la farine par les Arabophones algériens depuis le mouvement national a aujourd’hui Les partis kabyles continuent de nier la réalité de l’anti kabylisme du régime et des Arabophones algériens.

  5. Il faut pas exagérer.Encore une fois. La Kabylie c’est l’un des joyauc de l’Algérie , c’est des Algériennes et Algeriens, des citoyens qui méritent l’estime. Pour le sujet de l’article: Ils se trompent, ce cas de racisme est dégoûtant. Un.manque d’éducation, les parents de ces élèves doivent-être convoqués pour présenter des excuses solennels à l’élève et à sa famille.

  6. Les algérianistes Kabyles ne vont pas tarder à rendre le MAK responsable du racisme anti-Kabyle, les Rcd et Ffs vont dédouaner les algériens de leur responsabilité dans ces violences contre des innocents. La cause selon le rcd-ffs et tous les algérianistes est à chercher du côté de l’affirmation de la Kabylité. Selon ces algérianistes vivons heureux vivons cachés ! Leur solution est de s’assimiler en tant qu’ « algériens » c’est à dire revenir au fameux « nekwni s waaraven »…

    Au moins ils comprendront encore un peu plus que jamais ces partis algérianistes Kabyles n’accéderont aux responsabilités, les vraies, pas la gestion de quelques mairies dont les subventions sont au bon vouloir des arabo islamistes d’alger, donc jamais ils n’auront les suffrages des algériens. Ils sont voués à rester minoritaires à vie.

    Autant un parti peut vivre minoritaire à vie avec son projet de société remisé au grenier définitivement, autant nous refusons que le Peuple Kabyle vive en minorité nationale éternellement. Si les Kabyles veulent vivre sous des lois laïques, il est contre nature de les soumettre à la loi de la majorité algérienne anti-laïque.

    • C’était bien la France coloniale qui avait créé les bureaux arabes pour arabiser les noms de famille, de village et des lieux, à consonance amazighe, en niant ainsi l’existence du peuple amazighe dont l’histoire remontait alors à 2900 ans. En faisant cela, elle croyait tromper l’opinion mondial que le pays conquis n’avait pas de peuple autre que celui arabe. Et comme la présence des arabes en Algérie remontait au 7ème siècle seulement, elle n’avait fait qu’enlever un territoire occupé par des conquérants. Ce raisonnement avait donné un résultat inverse, puisque l’esprit amazighe était présent dans la quasi-totalité du territoire algérien.

  7. le racisme anti-kabyle date depuis bien 1962, lorsque dejà il nous etait interdit de parler kabyle. Depuis, ce racisme n’a cessé d’etre entretenu et nourri dans les medias, dans les mosqués, dans les ecoles, dans le milieu de travail, et surtout dans l’administration, l’armée , les services de securité et la justice. il faut reconnaitre que dans dés les premieres années , les kabyles qui pouvaient se constituer comme défenseurs de la situation, ont été soit assassinés, soit emprisonnés, soit corrompus. Ainsi le peuple kabyle a été muselé, oppressé, meurtri, affaibli, et tout ça à huit clos. Beaucoup de familles kabyles vivant hors kabylie ont même oublier leur identité. Mais, Dieu est si bon qu’il n’abandonne jamais un peuple qui place sa confiance en lui. Il garde un reste qui n’est point corrompu, qui telle une graine, va reconstituer un peuple . Le MAK-GPK est cette graine qui va internationaliser la question kabyle. Notre independance est ineluctable . elle n’est qu’une question de temps.
    je suggere au MAK de creer une federation MAK algerie avec des sections à Alger, à l’ouest, à l’est et au sud, pour reunir les kabyles de ces regions
    Vive la kabylie libre et independante
    vive le MAK-GPK

  8. C’est du n’importe quoi….toute l’Algérie est Kabyle…et parler de racisme est pure mensonge…c’est vrai qu’on est un peuple multicolore mais c’est bien dans l’Amazighité ..et « la Kabylité »….et je ne pense pas que ça soit destiné à nos compatriotes….il y des gens qui aiment les avantage de l’asile…qui est devenu une registre de commerce pour certains…
    Pure Sang Kabyle…bien sûr Musulman Parlant l’Arabe!!!!

  9. Azul.
    le peuple dit algérien arabophone et le pouvoir arabo-islamique qui le méprise ,les deux semblent vivre heureux qu’en dépend ce ce qu’ils ignorent :C’est a dire s’autodétruisant innocemment en s’accrochant un tant soit peu et tant bien que mal au mythe arabo-islamique décadent.En refoulant leur AMAZIGHITÉ (laquelle pensent qu’ils ne le peuvent plus se l’approprier,en ayant perdu l’usage de la langue mère TAMAZIGHT,) cela,par sécrétion d’une haine de soi revancharde injustifiée envers les kabyles,laquelle,bien sur regretteront un jour ,mais çà serait trop tard puisque le mal aurait été fait déjà.Une autre grosse erreur qui va précipiter l’Algérie au bord du précipice.vivement l’indépendance de la Kabylie ,vive le MAK ET LE GPK.TANMMIRT

  10. Ca fait longtemps qu’a Alger se dire Kabyle est mal vu . Pourtant les Kabyles y sont nombreux.A eux de se regrouper au lieu de jouer le jeu des renégats arabisés sans identité et fanatisés .Sinon ils ne feront qu’agrandir le cercle de l’arabisme .

  11. Le racisme existe même entre les kabyles alors il faut tout d’abord commencer a nettoyer devant sa maison avant d’atteindre Alger. Je vous donne un exemple: la semaine passé j’ai un commentaire d’un type de larbaa nath yarthen qui disait a un autre kabyle que les gens de sa région sont les meilleurs de la Kabylie et se vantent d’avoir des postes de cadres au sein de l’état algérien. Meme a l’étranger il y’a bcp de racisme kabylo-kabyle je l’ai constaté moi meme et je ne le dit pas pour faire de la propagande mais une réalité et d’autres personnes peuvent en temoigner . alors épargnez nous de ces sottises ….qui ne servent pas grand chose.
    Tanmirt de publier.

    • Pas possible d´y avoir le racisme entre deux espèces de la meme race, ton exemple peut se comprend comme la fiérté(chez les kabyle cea existe cea, Ivaouniw kan igzzben). le kabyle est un peuple du sud de la medéteranné, on trouve parmis eux les bruns(90%) les blans(10%), et un peu le look asiatique(0,5%), les couleurs des yeux, noir(80%), marons(15%) vert (3%), bleu(2%) le classement de la population selon comment regarde-ils(M/F) loin du choix politico-ideologique ou réligieux! Le régime algerien dans sa totalité ses positions concernent son identité sont trés connu, indissociable de son histoire arabo-islamique, à commancé par elamir abed elkader jusqu´a benbadis et tout recement le fln qui exclut toute déférence, plus 80% des gens en pays kabyle sont conscient à l´exception de la minourité marboutique confuse, cette majorité convaincu qu´ils ont rien avoir avec l´ideologie du fln et ce dernier obsessionnellement n´arrive pas d´admettre la déférence!. Le pays kabyle afin de vivre loin de ce genre de percution, il est préférable d´y aller vers l´indépendance car il y a pas d´autre solution contre cea, comme disait le dicton, fkiyi l-hna aḍečɣ axxel

  12. C’est pas surprenant du tout. Ce sont les Kabyles qui ont ouvert la voie a ce racisme toujours en vigueur dans cette Algérie Arabo-Musulmane. Le premier à avoir titillé et suscité ce sentiment anti Kabyle est le sieur OUYAHIA (hachakoum) en traitant notre Président de Mercenaire. La cour de justice que le GPK s’apprête à instituer doit en premier lieu étudier le cas de ce Harki que ses maîtres utilisent pour dénigrer et insulter les Kabyles.Les Habitant de Bouadnane devraient d’ores et déjà le mettre en quarantaine et le désigner Harki au service du colonisateur Arabo-musulman.
    Dans un pays qui se respecte la justice Algérienne devrait s’auto-saisir et juger cet individus pour propos racistes et dangereux comme les propos irrespectueux que les citoyens tiennent parfois à l’ encontre de sa fakhamatouhou..

  13. Ce racisme dure depuis 1962, c’est des leviers de la politique des Janissaires d’Alger

    Les Kabyles d’Alger ne se sont jamais organisés en tant que entité distincte, comme c’est le cas de nos frères les mozabites, il est temps pour les kabyles d’Alger de s’organiser en association des « KABYLES D’ALGER » qui prendra en charge leurs problèmes, pour les soumettre aux instances du M.A.K. qui à son tour saisira les instances internationales. TANEMIRT

  14. Un brotherhood avec les ennemis de l´Algerie indépendante , les neo-liberateurs ont été exécutés à la première heure de la lutte anti coloniale , presque la moitié du peuple du peuple ayant les cartes d´ancien
    combattant Franco-Koreichi , les harkis de la première heure .
    Maintenant leur traitrice hérité par leur enfants ! voyons les Kabyles déclinent et rejetent cette imposture déshonorable fabrication de l´histoire de l´Algerie uni et indivisible , la kabylie rejete le wagon trompeur
    de la culture d´Arabo koreich -baathiste musulmane , juste voir les traitres ne reconnaissent jamais leur mal de dénonciation et vendre l´âme des vrais patriotes , ils sont toujours irresponsable de leur actes déshonorable
    et la honte , donc ils ont une culture d´accuser les autres sont les traitres et salir les nobles ainssi hommes fidèles et honorables .
    Voyons l´example de voisinage qu´ils traitent :

    Le Maroc sont des Juifs et les traitres de leur démarche koreichia déshonorable
    Les pays du Golf aussi lÉgypte , ils les traitrent comme des traites des Americains et les Juifs .

    Mais eux ils savent bien qu´ils sont des laches , honteux , déshonorables , infidèles par leur trahison avec
    une avancer de 40 pieds ! ils peuvent vous trahir .

  15. Les arabes ne veulent pas de kabyles chez eux et ils ont raison. Ils vous disent: ach akin et vous, vous dites: une et indivisible! Ils vous considerent comme une race d’animaux sauvages, débiles et fils de soldats francais et vous, vous dites: nous sommes algériens! (Vous etes algériens?!! Anwi id-vavak? inayas khali d a3udiw) Ils vous considerent plus dangereux que les juifs et vous, vous dites: l’islam nous unie! Vous dites aux zombies algériens: nous, vous aimons! et ils vous disent: Nous, non plus.

    • @ Yiwan.
      Vous avez raison je suis tout a fait d’accord avec vous.Vive la Kabylie libre et indépendante pour en finir avec eux une fois pour toute.

    • arrêtez de parler des arabes ..il n’y a pas d’arabes mais une imposture coloniale..l’histoire est falsifiée tout n’est que bobards et manipulation.Tout ce qui est dit arabe est de la pure invention sinon comment comprendre que l’alphabet syriaque et la grammaire alfyia « des kabyes zwawas,accolée à l’arabe soient une création des chrétiens orthodoxes amazighs (kabyles » devenus arabes par enchantement. posez-vous la question:
      qui a écrit l’histoire pour les africains autrement que ceux qui les ont fait régresser de 4000 ans tout en leur pillant leur histoire biens et savoir et pourquoi inventer un faux peuple en le faisant muter par la ruse alors qu ‘il est issu des vrais autoctones ?
      La France a continué la stratégie de la dissolution de tamazgha est de ses enfant avec sa création arabe … imaginaire des nords africains . Un jour vous découvrirez que sa créature n’ a jamais envahi un pays pour la simple raison ses arabes n’ont pas d’ancêtres. Quant au racisme inutile de gémir;seul un état kabyle protégera ses enfants partout dans le monde y compris chez les fossoyeurs et leurs parrains.

  16. la messe est dite ite… ça fait longtemps, depuis la crise berbériste 1949, pour l’histoire moderne bien sur. ceux qu’espèrent recoller les pots cassés vont récolter que haine insultes, la seule façon qu’ils vont aimer les kabyles c’est que ces dernier se soumettent et se mettent à genoux et dire Sidi c’est comme ça qu’ils sont éduqués et ils croient comme ça, par tout dans le monde. c’est leur religion qui leur a dit qu’ils sont le peuple élu et aimé de dieu. alors Ayathma il est temps d’affronter la situation ountseghoumara itij su’agharval. lqvayel d’uâraven machi dathmathen atas inssâda.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici