Kateb Amazighe a bien reçu un prix des mains du député Tliba

19
Tliba

ALGERIE (Tamurt) – Les informations colportées par certains sites électroniques concernant le refus du chanteur Kateb Amazighe de recevoir le prix de la meilleure interprétation masculine pour son rôle dans « Maintenant ils peuvent venir », produit par Salem Brahimi et Michèle Ray-Gavras, des mains du député du FLN, Tliba, sont complètement erronées.

Kateb Amazighe, chanteur engagé et fils du célèbre écrivain, Kateb Yacine, a bel et bien reçu ce fameux prix des propres mains du député du FLN, Tliba, un proche de Saïd Bouteflika, qui possède une fortune inestimable à Annaba. Les photos que nous publions et les témoignages des présents à la cérémonie sont une preuve irréfutable. On se demande alors pourquoi ces sites ont diffusé cette fausse information ?

Pour le moment, le concerné, Kateb Amazighe, qui a pourtant toujours pris ses distances vis à vis des autorités officielles comme sont père, ne s’est pas exprimé. Même s’il est libre de recevoir le prix qui lui a été décerné de la part de n’importe qui, il n’est pas, quand même, catholique, pour un chanteur engagé d’assister à des cérémonies organisées par un régime dictatorial qui a spolié le peuple de ses biens et de ses richesses. Notons que le pouvoir algérien a réussi, à plusieurs reprises, à manipuler, ou à induire en erreur, une partie des artistes engagés, connus par le passé de par leur crédibilité.

Lounès B 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici