Les incendies causent un mort à Tizi-Ouzou

4
Feux à Tizi Wezzu

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Les incendies ont causé un mort  à Tizi-Ouzou. Il s’agit d’un vieux de 85 ans qui aurait été victime, dans la région d’Iflissen, au nord de Tizi-Ouzou, de la chaleur caniculaire qui a sévi depuis l’enregistrement des premiers foyers d’incendies . C’est la fournaise et un vent chaud n’a pas arrêté de souffler sur la région durant les deux journées de feu.

Pas moins de 76 incendies ont été déclarés à travers tout le département de Tizi-Ouzou.  Aucune localité n’est épargnée. Plus de 2720 arbres fruitiers sont partis en fumée et 85 hectares de broussaille sont aussi ravagés par les flammes. Les localités du nord sont les plus touchées dont celles de Mirabeau, Azzefoun, Tigzirt et Ath Waguenoun. Le même scénario se répète chaque année. Les autorités sont, comme d’habitudes, aux abonnés absents. Les villageois sont livrés à eux même. Les agriculteurs ont enregistré d’importantes pertes sèches. Les pertes sont énormes pour les simples paysans et personne ne court à leur soutien.

Les villages de la Kabylie n’existent pour le pouvoir algérien que le jour des élections. Pourquoi avec tant moyens, personne n’est venu à la rescousse des villageois ? «  Le vieux, emporté par la chaleur, aurait été sauvé si vraiment les services de la protection civile existaient dans la région. Mais Iflissen, une commune de plus de 15000 habitants et de plus de 40 villages, est dépourvue d’hôpital, de protection civile. Seule une brigade de gendarmerie veille sur les mouvements et les activités politiques des villageois, nous déclara amèrement un correspondant de la presse au niveau local.

Lounès B   

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici