Une femme se donne la mort à Iboudraren

3

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le cauchemar des suicides refait surface en Kabylie. Selon le chargé de communication de la protection civile de Tizi-Ouzou, une femme, âgée de 50 ans, s’est jetée, avant-hier, du deuxième étage, à Iboudraren, 55 kms au sud-est de Tizi-Ouzou au village Ighil Tesseda plus exactement.

La victime a trouvé la mort sur le coup, ajoute notre source. Les raison de ce suicide ne sont pas encore connues mais des proches de sa famille affirment qu’elle souffre depuis longtemps de troubles psychiques. Le corps de la victime a été transporté à la clinique d’Ath Wacifs.

Le phénomène du suicide, qui perdure depuis le début des années 2000,  touche toutes les catégories d’âge et les deux sexes à Tizi-Ouzou. Une moyenne de 50 personnes mettent un terme à leur vie rien qu’à Tizi-Ouzou. Les raisons sont multiples et diverses. Le marasme social est l’une des causes évoquées souvent par les spécialistes.

Lounès B 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici