Tuβiret : Heurts aux cités universitaires des filles

TUVIRET (Tamurt) – Les cités universitaires des filles Kebal Aïcha et Zitouni Sediki ont été le théâtre de violents affrontements entre les étudiantes durant la soirée de lundi 28 novembre. Suite à la fermeture du « resto » de la cité par des étudiantes membres de l’UGEL que d’autres résidentes membres du comité autonome ont réagi à cette action.

residence-universitaire-kebal-aicha-Tuβiret
residence-universitaire-kebal-aicha-Tuβiret

Des heurts ont éclaté entre les antagonistes vers 20 heures, ce qui a généré une pagaille inextricable, dont deux membres du comité autonome ont été blessées et évacuées à l’hôpital de Bouira. Un autre cas similaire a été signalé du côté de la cité universitaire Zitouni Sediki, dont une jeune étudiante a été agressée par un autre étudiant qui s’est « introduit » à la cité des filles pour assister à une assemblée générale. L’étudiant, membre de l’UNEA ne s’est pas gêné de violenter une jeune étudiante ayant intervenu lors de l’AG.

Amnay News