Célébration du Nouvel an: La Kabylie au rendez-vous en force

8
bonne-annee-2017

KABYLIE (Tamurt) – Malgré une campagne de dénigrement  féroce, menée depuis quelques jours, par certains imams illuminés et des extrémistes ignares, toute la Kabylie a été au rendez-vous de la célébration du Nouvel an.

C’est le cas notamment dans toutes les communes du pays kabyle. Dans la ville de Tizi-Ouzou, l’ambiance était ce samedi à 100 % à la célébration de la fête chrétienne. Au niveau de la placette de l’ancienne mairie de la ville de Tizi-Ouzou, des centaines de familles ne cessent d’y affluer pour prendre part à ces moments de communion immortalisé par des prises de photos et par les caméras des téléphones portables et autres tablettes. Le décor n’a pas été négligé en cette occasion puisque les sapins ont été déployés, non seulement en ville, mais aussi un peu partout dans le reste de la Kabylie.

Toujours en cette journée de samedi, les pâtisseries ont également eu du mal à satisfaire les demandes sur les bûches. D’ailleurs, dès la première heure de la matinée, toutes les pâtisseries du chef-lieu de wilaya ont été prises d’assaut, particulièrement par des pères et des mères de familles accompagnés de leurs enfants, qui sont particulièrement accrocs des fameuses bûches à chaque fête de nouvel an.

Par ailleurs, la mode qui est en vogue ces dernières années, en Kabylie, c’est de présenter ses vœux de bonnes années via des messages sms. Des centaines de milliers de messages téléphoniques ont été échangés par les citoyens de Kabylie afin de présenter leurs vœux aux amis et aux proches.

Mais c’est au niveau des églises de Kabylie que la fête du Nouvel an sera à son summum en ce dimanche 1 er janvier 2017 puisque la communauté chrétienne est la première concernées par cet événement planétaire et séculaire.

Tahar Khellaf

8 COMMENTAIRES

  1. Le nouvel An fête chrétienne ? C’est une fête romaine et païenne. C’est Jules César qui a décidé ainsi. C’est le jour de Janus (d’ou le nom yennayer), le dieu des portes et des commencements. D’ailleurs le mois de janvier doit son nom au dieu Janus. Pour Noël, bein c’est pareil. une fête romaine et païenne, initiée par Aurelien, le déstructeur de Palmyre. C’est la fête du Soleil invaincu, au solstice d’hiver qui tombait alors le 25 décembre. Les chrétiens ont juste garder c’est dates juste pour pouvoir passer la pilule. Tout les archéologues et les historiens, ont conclus que Babylone fut la source première de tous ces systèmes d’idolâtrie. Donc, à la base c’est Sumer, et Sumer à ma connaissance est en Irak actuel. Et si on va plus loin dans les croyances sumeriennes, je pense qu’il y en a beaucoup qui vont tomber de haut. Donc monsieur, pour écrire un article plein d’âneries et de bourrage de crâne, il faut d’abord faire un travail de recherche, parce qu’il y des personnes qui sont très bien informés, et pas que des béni oui oui.

  2. C’est pas vraiment chrétien, il y a certe c’est vrai une influence chrétienne provenant du Pape Grégoire qui a mis à jour ce calendrier d’origine païenne. Fetez ou pas fetez ça ne change rien à l’univers.

  3. Azul,

    Bonne année à tous les vrais Kabyles du MAK.

    Oui on connais votre chanson, noël et le jour de l’an ne sont pas des fêtes chrétiennes, bientôt vous allez nous dire qu’elles sont des fêtes musulmanes.
    – les musulments sont les meilleurs au monde.
    – votre secte est la meilleure au monde « tout le monde doit vous suivre ou sinon c’est rallam, comme vous dites ».
    – votre livre soit disant sacré est aussi le meilleur.

    En espérant qu’une majorité des vrais Kabyles seront là le 7 janvier sur Paris pour fêter, notre fête à nous Yennayer qui est bien une fête Amazigh célébré depuis des millénaires, bien avant la création de vos sectes.
    Tadukli Leqvayel.

  4. Comment chauffer les religions les unes contre les autres !!!!! Noël comme le Nouvel an ne sont pas chrétiens. Le jour ou l’islam décidera de récupérer yennayer pour mieux contrôler les brebis alors vous raconterez aussi que yennayer est une fête musulmane ! La stratégie des religions est depuis toujours s’appuyer entre autres choses sur les croyances païennes. Alors sous couvert de bons sentiments ne chauffez pas les esprits.

  5. Le Nouvel An n’a rien d’une fête chrétienne.
    Il est fêté depuis bien avant le christianisme!
    Seul le calendrier (grégorien) est qui est suivi universellement est chrétien, basé sur le calendrier julien (Jules César) antérieur à la chrétienté.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici