Les kabyles ont célébré le nouvel an

14
nouvel an 2017

BOUGIE (Tamurt) – Malgré la cherté es menus dits spéciaux, les restaurants ont été pris d’assaut par des jeunes et moins jeunes pour fêter en groupes le réveillon de fin d’année. Qu’ils soient chrétiens, musulmans ou athées, comme d’habitude, les kabyles aiment fêter le passage d’une année à une autre.

Les hôtels et restaurants du littoral bougiote ont concocté, à l’occasion, des menus spéciaux et des formules pour les couples. Une chambre double et le menu du réveillon pour un tarif oscillant entre 16.000 et 22.000 dinars. Quant aux menus, leurs prix varient entre 3.500 et 8.000 dinars par personne.

Généralement, ils sont composés du fameux cocktail de bienvenue, un amuse-bouche, une soupe norvégienne ou algérienne ou une quelconque appellation du chef, un poisson, une morceau de canard ou de dinde et la bûche de noël qui s’invite en fin d’année. Comme à chaque occasion, synonyme de soulerie, les policiers ont multiplié les barrages et les patrouilles.

Amaynut 

14 COMMENTAIRES

  1. a qui suis-je .ce que tu n as pas compris c est que les gens qui fêtent noël ,nouvel an ou yannaer le font plus par acte de résistance .pour que toi (qui suis-je) tu peux fêter ton mariage,le mariages de tes enfants .car ces intégristes ils sont contres toutes les fêtes.on dit le dieu est beau et il aime la beauté..pour moi même les chiens si ils ont une fête je la fête avec eux par solidarité

  2. meme en fete de fin d annee vous evoquez la police … la haine ne vous sortira jamais , et cette haine est la meme que celle dautrs algeriens, un peuple qui se deteste entre eux etre regions et dans la meme region. les tete des gens est rempli de kk. et vous vous en ajoutez.

  3. Très belle, bonne et heureuse année 2017 à tous les kabyles, une longue vie à notre site tamurt que 2017 soit une année fédératrice de tout le peuple kabyle dans le projet de la libération de la kabylie, que le mak et l’anavad deviennent cette torche qui illuminera et mènera la kabylie vers son indépendance.
    Asegasse ameggaz.

  4. 1) … déconnectée du festif nouvel an.. arrivisme, poudre aux yeux et débauche,
    2) … MA réalité… la priorité familiale, amicale et se protéger face à un monde de dingues,
    3) … MON nouvelle an : un cadeau symbolique, de l’émotion et …Dieu te garde mon cher …..

    Seul notre créateur sait ce que réserve une année nouvelle, les voeux et la nouba sont stupides.

    • MON nouvel an sous-entend une date de naissance.
      Désolée d’être rabat-joie, chacun sa particularité, comme par exemple ceux qui adressent des voeux qu’à leur ethnie.

    • GRrrr loulou selon tes dires « 1) ..décon…. débauche 2) …Ma ..3) Mon… Seul notre créateur …..les voeux de la nouba sont stupides » .Totalement d’accord avec toi sur ce dernier point , MAIS ce sont des paroles en l’air car lorsque tes gouvernants dépensent des milliards en mosquées et autres écoles coraniques là ce n’est pas stupide hein ? ça ça vous sert à quelque chose au moins ..zombifier la population !

  5. Fêter, commémorer un événement est à mon humble avis un geste culturel et pas du tout réservé aux nantis. Avec un rien on peut le fêter. C’est l’idée qu’on se fait de la fête qui est important: Se réunir, soit en famille ou entre amis.

  6. « On ne doit pas jouer au riche quand on n’a pas le sou » disait J.BREL. A quelqu’un complètement dévêtu à qui on a demandé ce qui lui manquait, il répondait juste un anneau. Alors que la Kabylie se débat dans des questions existentialistes et qu’elle navigue à vue sans repère ni boussole, certains tentent de noyer leurs incertitudes dans des considérations aussi farfelues qu’impertinentes telles que ces « fêtes » de fin d’année qui, mine de rien, continent à tarauder leur esprit mal en point. Ce n’est pas qu’il ne faille pas fêter un événement d’autant plus qu’il a une dimension universelle, mais est-ce une priorité chez nous? Ailleurs dans les pays libres et plus ou moins joyeux, cet événement est fêté presque par tout le monde dans une parfaite communion et dans un esprit de convivialité, ce qui est loin d’être le cas en Kabylie où la majorité des Kabyles n’ont pas la tête à ces gâteries qui demeurent le privilège d’arrivistes fraîchement nantis et déconnectés de la dure réalité d’un terrain miné et qui n’a rien de festif. Soyons donc réalistes en pensant d’abord à l’essentiel, en fixant les priorités et en veillant à ce que les bœufs soient avant les charrues.  » Quand le ventre est rempli, la tête se met à chanter » M.FERAOUN

    • @qui suis-je
      Je ne me rappelle pas avoir lu tes memes conneries durant la fete de l’Aid ! LA tout etait halal et tu etais content!

  7. Est-ce vraiment le commun des mortels en Kabylie qui peut se permettre ces folies. Me basant sur ce que j’ entends des amis qui visitent souvent, Vgayet est devenu un dépotoir d’ ordures et est n’ est plus la perle qu’ elle fut. Le civisme n’y est plus. La misère est criarde et surtout l’ écart entre ceux qui sont capables de se payer une chambre double juste pour fêter une journée du calendrier et tous les autres qui sont condamnés à la galette et le felfel quotidien ( quand la tomate n’est pas trop chère) et les quelques patates et les pâtes. (Spaghetti / Maqaroune / Spaghetti (d’après Fellag))

    • parce que tout est voulu délibérément et depuis toujours par le pouvoir: la pauvreté,la clochardisation et le délitement de la société!
      Les choses vont aller crescendo de pire en pire avec la salafisation ,la banditisation et la militarisation de la kabylie!C’est une occupation qui ne dit pas son nom!

  8. Bonne année à tous et à toutes, vive la Kabylie authentique, vive son peuple digne, malheur à ses innemis. Vive la Kabylie indépendante de toujours.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici