Déclaration de Nordine Ait Hamouda

3

DÉCLARATION (Tamurt) – Des troubles et des émeutes  ont émaillé l’appel à la grève des commerçants à Bgayet. S’il demeure que la contestation par voie pacifique est légitime, la dérive vers la violence incontrôlable doit nous interpeller à plus d’un titre.

Le pouvoir seul responsable du marasme social ne doit pas répondre par la répression à des revendications légitimes. Le pourrissement et  la confusion constituent la matrice et la synergie de ceux qui continuent à biaiser le destin national.

Dans un contexte régional et international instable et  en ces périodes de mutations et de tiraillements, la sagesse et la clairvoyance doivent l’emporter  afin de préserver notre jeunesse et notre région des lendemains incertains.

C’est pourquoi, j’appelle tous mes frères à la vigilance, dont ils ont toujours fait preuve, et à ne pas répondre aux provocations qui tendent à pervertir l’esprit et l’essence de la lutte pacifique qui a constitué la force de notre combat.

Puisse ce nouvel an nous apporter paix et prospérité.

Nordine Ait Hamouda

Le 03/01/2017

3 COMMENTAIRES

  1. Les declaration de Ait Hamouda Nouredine sont sous sa propre Responsabilité et non au nom de notre Héro et Martyr de la Nation Algérienne le Colonel AMIROUCHE. Nous respectons le Colonel Amirouche et nous Respectons tous les Algériens qui aiment la Patrie Algérie et nos Martyrs. Je suis d’accord avec lui sur plusieurs points mais pas sur l’autonomie de Tizi Ouzou.
    Je demande a mon frère Nouredine au lieu de dire Autonomie,il lieu de rectifie ce mot par REGIONALISATION. Compte tenue que le Mot Autonomie c’est grand mot qui veut rien dire ou presque rien dire, l’Algérie est Une est Indivisible .En outre vous ête le Fils de Ait Hamouda et non de Amirouche car nous somme 44.000.000 Millions FILS d’Amirouches et notre Patrie c’est l’Algérie Avec 3.412.000 Km². Notre Père Amirouche a tracée notre Frontiére par son sansg et le sang de ses frères Martyrs soit plus 12.000.000 Millions d’Algériens de 1830 a 2017 compte tenu que les mines personnelles du colonialismes Français tues toujours nos fréres au niveaux de nos frontières EST et Ouest (Châle et Maurice)

  2. Les anciens ou actuels dirigeants de partis dits Kabyles ne peuvent malheureusement pas dépasser l’horizon algérianiste comme si le fameux « destins national » algérien est parole d’évangile. L’enfer est pavé de bonnes intentions et ces dirigeants ne manquent pas de bonnes intentions : ils veulent le bonheur des Kabyles mais dans l’algérie comme de choisir de rester en enfer pour tenter de bâtir en son centre un paradis.

    Ces hommes politiques voit toujours à court terme, leur vision est basée sur le temps électoral. Ils savent que le peuple Kabyle a soif d’indépendance mais les échéances des élections algériennes auxquelles ils veulent tous prendre part sont tellement proches qu’ils n’osent pas contribuer au projet de libération de la Kabylie. Le projet Kabyle est en effet un projet à long terme et de longue haleine, il nécessite des sacrifices sans contrepartie matérielle. Quel homme politique accepterait de ne rien percevoir et de tout donner ? Il faut à notre époque s’appeler Matoub (oui il était aussi un homme politique à sa manière) ou Ferhat ou Bessaoud pour cela.

  3. Loyal et sincère ce fils du valeureux colonel Amirouche. Un digne fils de la Kabylie toujours aux cotés des siens. sa voix apporte toujours du baume au moment ou les autres acteurs politiques attendent le désastre pour récupérer la mise et se placer en intermédiaires et négocier leur participation aux présidentielles de 2019.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici