Des activités festives pour célébrer Yennayer

5
TRB Bgayet

BOUGIE (Tamurt) – La célébration de Yennayer en Kabylie ne se limite pas à des marches. Il y a aussi le côté festif qui intervient. Dans la région de Bougie, plusieurs manifestations culturelles, sportives et musicales ont été organisées.

La maison de la culture Taos Amrouche, le théâtre régional Malek Bouguermouh et les autres espaces de jeunes de toutes les communes ont été réservés à l’organisation de diverses manifestations. À Aokas, la dynamique association d’Aith Aissa a invité la population à participer à un cross tout en profitant de l’exposition de miel, poterie et robes kabyles dans une ambiance musicale. Bien entendu la dégustation de crêpes était au programme.

Au niveau du chef-lieu communal, la maison de jeunes a abrité des activités multiples au moment même où un groupe d’artistes locaux animait musicalement l’enceinte. Au niveau du centre culturel, on a préféré organiser des conférences autour de Yennayer et la Kabylie avec sa langue et sa culture. Il y a eu également des expositions de livres, tableaux et produits de terroir, durant toute la journée, ainsi qu’une animation artistique dans la matinée.

Amaynut 

5 COMMENTAIRES

  1. Le colonialisme arabo musulman fera tout pour casser la dynamique indépendantiste de la Kabylie. Pour lui il n’a qu’une nation : la oumma arabe et une seule langue : l’arabe.
    D’ailleurs, vous remarquerez que les arabes n’ont que ces deux concepts durant toute leur existence. ils ne vivent que par ces deux raisons et meurent pour elles.
    Vive la Kabylie indépendante et n’oubliez pas de déposer le mémorandum à l’ONU nous avons hâte de nous débarrasser des islamo khorotos…

  2. la Kabylie ce n’est pas du folklore A DIN UQAVAC, c’une mentalité, un mode de vie et un mode de gouvernance qui n’a rien a envier aux autres modèles dans le monde, nous nous n’oublierons pas nos martyrs de 2001, et pour votre gouverne, YENNAYER c’est la solidarité, la générosité, qui sont également de hautes valeurs de notre socle Kabyle, je vous pries de publier et d’arrêter de faire dans la « sélectivité puant le fascisme, l’intolérance et la médiocrité ».
    On est pas sortis de l’auberge.

  3. je suis surpris de voir des kabyles genrer leurs freres quant organise une manistation qui le s concerne en premier pour leur dignite et leur NIF perdu en route on peux s amuser organiser des concert pas comme certains organise une fete danse et chants pour commorer le printemp noir ou 128 jeunes sont morts il faut KABYLE se parle a lui meme ceux que veux etre KABYLE comme disait un ecrivain l ancien systeme se meurt le nouveau tarde a venir entre temps apparaitre des monstres A bon etendeur salut

  4. Des activités festives pour célébrer yennayer mais malheureusement avec une mentalité arabo-islamiste. Certains Kabyles n’arrivent pas encore à se transcender et s’élever au delà du folklorisme dans lequel le pouvoir les a confinés.

    • Tout a fait agma , la journée de yennayer au moment où a eu lieu la marche des kabyles a Tizi Ouzou a ce moment même, le village de Timizar n’ath jennad a reçu, a bras ouvert, un ex ministre algérien Amar Ghoul pour ne pas le nommer , éclaboussé par plusieurs scandales de l’autoroute Est -Ouest, celui la même qui dans un passé pas très lointain a décrété yennayer  » haram » s’est rendu a la zaouïa de ce village pour rattacher yennayer a cette mentalité arabo islamique ! il est a rappelé que c’est ce village même qui a failli agresser l’authentique kabyle Bouaziz Ait Chebib et ils ont reçus avec les honneurs Amar Ghoul l’arabiste l’islamiste !! les kabyles doivent prendre acte de cette haute trahison envers la Kabylie !!!!

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici