Elections législatives : La Fondation Amirouche participera à Tizi Ouzou et Bougie

10
Nordine AitHamouda
Nordine Ait Hamouda

ALGÉRIE (Tamurt)- Tarik Mira, ancien député du RCD (Rassemblement pour la culture et la démocratie) serait la tête de la liste de Bougie qui sera parrainée par la Fondation du Colonel Amirouche aux élections législatives d’avril 2017.

L’information se précise de plus en plus quant à la participation de la Fondation  du Colonel Amirouche aux prochaines législatives algériennes. Cette dernière sera présente dans deux wilayas de la Kabylie, Tizi-Ouzou et Bougie. D’ailleurs, depuis quelques semaines, la Fondation Amirouche, dont Nordine Ait Hamouda, qui la préside, a fait de la participation aux législatives une priorité. Nordine Ait Hamouda n’a pas cessé de mener des tractations aussi bien à Tizi-Ouzou qu’à Bougie afin d’affiner les deux listes, constituées essentiellement de dissidents du RCD ainsi que de Malika Matoub, sœur du poète assassiné.

Parmi les noms qui figureront sur la liste de la Fondation Amirouche à Tizi-Ouzou, on annonce avec persistance celui de l’ancien président de l’APW-RCD de Tizi-Ouzou, en l’occurrence Mahfoud Bellabas. On a appris, par ailleurs, que participer aux prochaines législatives est le choix fait par Nordine Ait Hamouda pour prendre sa revanche sur Said Sadi qui l’a exclu brutalement du RCD. Mais Nordine Ait Hamouda a décidé également de ne plus s’attaquer à Said Sadi frontalement pour des raisons qu’on ignore.

Tahar Khellaf  

10 COMMENTAIRES

  1. Azul,
    le pouvoir a peur que celui-ci change et s’engage dans le combat du MAK-ANAVAD.D’ailleurs,ce dernier s’était rapproché un tant soi peu,un certain moment,mais le pouvoir l’a dévié par des ruses sollicitations sur le terrain associatif.Du coup,il lui a crée « une association jouet  » pour l’occuper d’abord puis lui faire noyer son patriotisme paternel exacerbé là dedans.Par voix de conséquence, l’éloigner du mouvement du MAK,si volonté réelle ,il y a ! C’est pareille pour le Manifeste Kabyle (MK) crée de toutes pièces par le pouvoir via ses kds et drs,afin de faire semblant de rectifier l’erreur si c’est possible,par acceptation de l’autonomie ,pourtant proposée par le MAK au début des ses balbutiements.Tout ce remue ménage ,bien sur ,qui ne le sait ! c’est pour faire tant bien que mal parage à l’indépendance inéluctable de la Kabylie .tanmmirt

  2. Ait Hamouda Junior est un algerianiste. Rien a gratter. Il a ete active par le regime pour couler defionitivement le FFS et le RCD en Kabylie

  3. je demande à ce personnage « noreddine » de mettre le nom de son papa de coté et qu’il fasse le moindre effort pour le bien de ce pays.

  4. on aura tout vu dans ce pays une fondation qui se presente a une election polique une fondation monsieur NORDINE octroye des bourses a des etudiants ou des chercheurs tanmirt

  5. Azul,
    alors M administrateur du site TAMURT,où sont -ils mes commentaires? s’agit-il d’une omission !un oubli,ou perte,voir un problème technique! Et pourtant ces derniers ne dérogent pas à la règle de ce dernier ! hein! Si c’est le cas éclairer-moi,même par émail svp.tanmirt

  6. Une fondation n’est pas un parti politique, dans un pays qui se respecte elle n’a pas le droit de présenter des candidats aux élections……!!!

  7. Après avoir passé une vingtaine d’année dans cette assemblée arabo algérienne à constater son impuissance à faire quoi que ce soit au sein de cette assemblée, à assister penaud et spectateur devant les votes sans amendements de toutes les lois proposées par le régime arabo islamique algérien, vingt ans à faire le pitre au sein de cette assemblée de godillots sans pouvoir changer, faut-il le rappeler, même pas une virgule dans les textes proposés par le pouvoir arabo algérien, vingt ans à apporter au pouvoir arabo algérien la caution démocratique qui lui manquerait devant l’opinion internationale. Vingt ans à regarder se faire piétiné l’idéal Kabyles et les valeurs pour lesquelles se battent des millions de Kabyles dans la dignité. Vingt ans pendant lesquelles les lois sur l’arabisation se sont renforcées, vingt ans pendant lesquelles la seule avancée pour Tamazight (son plus que timide introduction dans l’enseignement) a été obtenue non pas grâce à un quelconque travail de ces « députés » mais plutôt à la grève populaire du peuple Kabyle et aux archs pour d’autres menus avancées. C’est dire que ces députés n’y sont pour rien dans ces avancées même piètres. Ces députés ont découragé par leur « caution » bon nombres de Kabyles, ils ont sclérosé le combat Kabyle. Ils ont été utilisés par le pouvoir comme le bâton pour frapper la lutte Kabyle.

    Ces algérianistes Kabyles ont préféré, tout honte bue, se remplir les poches avec une rente de 30 ou 40 millions par mois en étant complice de la colonisation de la Kabylie par le régime le plus arabo islamique qui soit sur terre. Les fondations et autres associations ne sont là que pour servir de strapontins et officines d’offres de service à un pouvoir colonialiste. Ces associations et fondations ne sont que des fonds de commerce pour rappeler au pour avoir droit au chapitre et rappeler au pouvoir qu’ils sont là en tant que pompier pour contribuer à arrêter tout combat pour l’émancipation de la Kabylie. Ils utilisent leurs pseudo associations pour présenter au pouvoir l’alternative de soumission devant celle de la libération de la Kabylie.

    Par ailleurs c’est un non sens pour un Kabyle de faire partie d’une assemblée où les lois à voter sont inspirées d’une constitution aux antipodes des valeurs Kabyles, une constitution qui se prolonge dans le code de la famille esclavagiste algérien qui ne reconnait aucun droit aux femmes considérées mineures à vie. Une constitution d’où justement est banni le mot laïcité qui est la base des traditions et valeurs modernes de la Kabylie. Ces futurs indus élus algérianistes s’accommodent manifestement du statut de minorité ethnique pour la Kabylie au moment où la majorité des pays à l’ONU soit ont moins d’habitants que le Kabylie ou moins de surface. Ces algérianistes Kabyles qui revendiquent l’autodétermination pour le polisario et la réfutent pour la Kabylie.

    • Ait Hamouda Nordine est un petit et très riche dignitaire du pouvoir Algérien, il veut juste accéder aux commandes, n’a rien à voir avec la cause Kabyle.
      Dans les années 1970, j’ai connu un cousin à lui (Aït Hamouda Mohand petit responsable SONATRACH, qui n’avait rien d’un Kabyle hormis le nom, c’ était un raciste et un anti-kabyle notoire).
      c’est une famille racaille et mafieuse.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici