Il n y a que 4% d’arabes en Afrique du nord et 17 % en Égypte

24
Imazighen

TAMAZGHA (Tamurt) – Selon le journaliste Abou Semmar, qui reprend une étude scientifique menée dans le cadre du “Genographic projet” mené par la National Geographic Corporation, l’arabité serait, ethniquement, nulle en Afrique du nord.

L’étude a démontré que l’arabité de l’Afrique du nord serait une projection idéologique fantaisiste. L’ADN arabe ne dépassant guère les 4%, alors que le génome nord-africain est dominant avec 88%, suivi du génome européen avec 5%.L’autre surprise de taille concerne l’Égypte. Se réclamant ethniquement, culturellement et officiellement arabe, l’Égypte ne l’est, en fait, que très peu.  Les données génétiques révèlent que le génome de sa population est nord-africain à 68%. Au pays des pharaons, le génome arabe est très minoritaire, 17% seulement.

Cette étude remettra en cause cette constante, de l’arabité du pays, ressassée sans arrêt par les tenants du pouvoir tant Algérien que Tunisien ou Marocain. Désormais, il faut que tous les peuples qui composent l’Afrique sachent, une bonne fois pour toute, qu’il  n y a aucun sang arabe dans leurs veines. Alors pourquoi continuer à se revendiquer arabe alors que presque personne ne l’est dans tout le contient africain ?

Amaynut  

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici