C’est le frère du grand milliardaire : Mohand Haddad candidat du FLN à Tizi Ouzou

11
Ali Haddad
Ali Haddad

ALGÉRIE (Tamurt) – Après avoir investi dans les médias, en lançant notamment deux journaux quotidiens et deux chaines de télévision (l’une générale et l’autre d’information), le grand milliardaire kabyle Ali Haddad a décidé de s’investir dans la politique, non pas en personne, dans un premier temps, mais à travers son frère. Il s’agit de Mohand Haddad, dont on annonce la candidature pour les prochaines élections législatives algériennes, programmées pour la journée du jeudi 4 mai 2017.

Mohand Haddad sera, en effet, la tête de liste du Front de Libération nationale à Tizi-Ouzou au grand dam de Saïd Lakhdari, l’actuel Mouhafedh-FLN de Tizi-Ouzou, député du parti et également vice-président de l’Assemblée populaire nationale, APN, qui aurait émis le vœu de piloter, pour la troisième fois consécutive (en Algérie, ce n’est pas étonnant) la liste du FLN. Ce dernier figurera, en revanche, en deuxième position après Mohand Haddad. Ce dernier, entrepreneur comme son frère, figure sur la liste du comité central du Front de libération nationale alors qu’il n’a rejoint les rangs de l’ex-parti unique qu’il y a une dizaine d’années.

On se demande si l’espoir est encore permis en Algérie avec le retour du parti unique dans une région qui lui a été toujours été hostile. A maintes fois, le peuple s’est soulevé contre le parti unique et sa façon de gérer ayant conduit l’Algérie vers le précipice. Mais malgré tout, le FLN ne veut pas lâcher le pouvoir comme si l’Algérie était sa propriété privée.

Lyès Medrati  

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici