Afin de parer à la forte abstention en Kabylie : Le pouvoir encourage les listes indépendantes

6
affiches élections

ALGÉRIE (Tamurt) – La seule hantise du pouvoir algérien en ce moment, concernant les élections législatives du 4 mai 2017, c’est le fort taux d’abstention en Kabylie qui est prévisible du reste. Un fort taux d’abstention en Kabylie montrera, encore une fois, que c’est le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie qui détient la sympathie de la majorité des kabyles.

Donc, le pouvoir, voulant à tout prix cacher cette réalité, pourtant évidente, a décidé de tabler sur un fort taux de participation, en encourageant le foisonnement des listes indépendantes ainsi que celles des partis politiques n’ayant aucune présence réelle dans toute la Kabylie. Pourquoi ? Il s’agit en effet d’une manière de revoir, même de manière très modeste, à la hausse le taux de participation. Surtout que des moyens financiers seront mis en route afin d’encourager cette démarche. La preuve, si besoin est, c’est l’élan de mobilisation qu’enregistre ces jours-ci la liste indépendante pilotée par Nordine Ait Hamouda. Ce dernier, ancien cadre du Rassemblement pour la culture et la démocratie, a décidé de se venger de Saïd Sadi, qui l’a exclu du parti, sans appel. Il se vengera à sa manière, c’est à dire par les urnes.

En effet, on  a appris que la collecte des signatures en faveur de la liste du fils du Colonel Amirouche reçoit un accueil triomphal en Haute Kabylie. Une autre preuve que le pouvoir tient à tout prix qu’il y ait un maximum de votant le 4 mai, c’est le fait qu’il a sommé les deux partis du FFS et du RCD de participer à ce scrutin alors qu’auparavant, on a toujours été habitués que, quand l’un participait, l’autre boycottait. Cette fois-ci, le seul ennemi à abattre est le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie. Pour le pouvoir algérien, il ne faut absolument pas qu’il y ait un fort taux d’abstention le 4 mai. Tous les moyens sont mis en branle pour barrer la route à cette éventualité. Ce n’est pas un hasard si le fils de Mouloud Feraoun et les neveux d’Abane Ramdane et Ali Zamoum ont accepté de siéger dans la commission de surveillance de ces élections. Ces derniers sont loin d’ignorer combien une telle compromission va leur coûter car ils connaissent bien les positions des kabyles envers le pouvoir et tout ce qu’il représente.

Mais, quelque soit la mobilisation du pouvoir pour atteindre une forte participation en Kabylie, il ne pourra jamais convaincre quiconque que les élections se seraient déroulés dans la transparence et qu’il n’ y aura pas fraude. La preuve, même les partis qui y participent (le FFS et le RCD) crient, d’ores et déjà, à la fraude. Ils participeront quand même. Parce que 40 millions de centimes par mois et autres privilèges, ce n’est pas rien.

Tahar Khellaf pour Tamurt

6 COMMENTAIRES

  1. Arrêtons les insultes, respectueux même envers ce qui seront rattrapés par des regrets. J’aimerais voir une chose, les groupuscules politiques kabyles qui se prêtant être nationaux (algériens), aillent organiser des marches de revendication identitaires en dehors de la kabylie. Allez-y Mrs vous n’êtes pas régionalistes, vous représentez tous les algériens et vous les bienvenus à Constantine, batna, oum-el-baoughi, Oran, etc…. je comte sur vous pour nous défendre à l’extérieur de notre maison parce dans la mienne je sais comment installer un système de sécurité efficace.
    Je prend mon…… je veux dire the et je vous observe.

  2. Mahmoud pas trop regardé ce que faisaient les colabos que Maatub de son vivant avait taxé de kds de plus en moin utile, cea donne l´impression que l´indépedance du pays kabyle dépend d´eux et sans eux rien ne se ferait, non, le plus importants ce que nous devons faire tanque indépendantiste sans se posé trop de question sur le faux choix des autre,le vrais jugement dépendra du camps qui aura le dernier mot.

    Idd amegez ar-tufet!

    • Pour ces kabyles que vous traitez de traître c’est vous le traître eux sont majoritaire et ont un pays qu’ils défendent et vous a part votre guitariste ferhat, vous n’avez rien, vous voulez leurs mener la vie dure mdr et comment? en gesticulant sur ce site bon courage dans ce cas lol

  3. tant qu’il yaura ces kabyles de service on ne verra pas la lumière
    il est temps de changer de stratégie et mener la vie dure a ces traites

  4. L´abstention massive n´a rien avoir avec les appelles au boycote de certain politique du régime colonial pour un objectif inavouer, cette inaction marque une distance vis-avis de la polituque ce dernier et au meme temps, une sorte d´un référendum indirect qui atteste l´attachement des électeurs á l´autodétermination du pays kabyle. Dans l´absence de la pratique des régles de democratie(faire play) qui régie le vote aux sein de l´radp, la démarche abstentioniste est le moyen le plus efficace pour confirmé le rejet la politique du régime dans la forme et dans le fond, un signale fort et consistant, pour le sommer sans tardé de laissé place libre à l´alternative mise en route par le MAK-Anavad.

  5. Les kabylo-assimilationnistes sont les principaux obstacles à l’émancipation de la nation kabyle du joug arabo-algérien.Les élites kabyles qui tournent le dos au peuple kabyle sont les complices d’une façon ou d’une autre de la politique criminelle d’éradication de la personnalité kabyle que mène la régence d’Alger depuis 1962.Voter c’est cautionner un système moribond,despotique et incompétent, ennemi du peuple kabyle.Le RCD et le FFS en jouant les figurants de cette mascarade électorale,cherchent en vain à stopper le montée inexorable du MAK/GPK. Mais rien ne peut arrêter la marche d’un peuple vers sa liberté,malgré la démission honteuse et scandaleuse des élites kabylo-assimilationnistes qui rêvent debout d’une chimérique Algérie démocratique.Les kabyles anti-séparatistes ne proposent aucune alternative pour stopper le génocide identitaire,linguistique,culturel…que subit le peuple kabyle.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici