Battue par le MOB 3 à 0 : La JSK de Hannachi humiliée à Bougie

15
match JSK MOB

TIZI OUZOU (Tamurt) – La Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) de Mohand Chérif Hannachi s’est inclinée, ce vendredi, au stade de Bougie avec un score de trois buts à Zéro face au M.O.Bougie. Pourtant, le club de Bougie traverse d’énormes difficultés ces derniers temps. La JSK que Hannachi, soutenu par le pouvoir algérien, a enlevé à ses enfants légitimes, signe avec cette énième défaite son arrêt de mort puisque ses chances de remonter la pente et d’éviter la relégation s’amenuisent considérablement.

Avec ce score scandaleux, pour un club sensé être toujours fort compte-tenu de son passé prestigieux, la JSK se maintient à la même place au classement du championnat de Ligue I avec seulement dix-huit points. Compte tenu du piètre niveau de l’équipe actuelle de la JSK, l’espoir de voir cette dernière rebondir pour éviter le pire est très minime voire inexistant. En effet, il y a un grand écart entre le niveau de jeu de la JSK et celui des autres équipes qui évoluent actuellement en division Une. Depuis son accession à la fin des années soixante en division Une, c’est la première fois que la mythique JSK que Hannachi a réduit en ruines et cendres, est sérieusement menacée de quitter la Ligue professionnelle sur la pointe des pieds et de se retrouver, dès la saison prochaine, en deuxième division, désormais dénommée la Ligue 2.

L’Histoire retiendra que Mohand Chérif Hannachi a assassiné la JSK. Les enfants prodiges du club ne sont pas restés les bras croisés devant ce crime prémédité contre le club le plus titré d’Algérie. Les Menad, Iboud et tant d’autres anciennes gloires de la JSK ont mené un long combat contre Hannachi pour sauver le club. Mais, Hannachi, bénéficiant d’un soutien solide dans les sphères du pouvoir algérien, la JSK n’a pas pu être extirpée à ses destructeurs. Dommage pour la Kabylie et les kabyles sincères et authentiques.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici