L’association islamiste « Iqraa », qui sévit en Kabylie, est financée par l’Arabie Saoudite

27
Association iqraa
Association iqraa

KABYLIE (Tamurt) – Depuis presque 15 ans que l’association extrémiste « Iqraa », qui assure des cours d’apprentissage de la langue arabe aux veilles kabyles, sévit. Une enseignante de Bouzguen, qui dit être en contact avec des membres de ladite association, affirme sa bonne santé financière et attise la curiosité. 

« Pratiquement, Iqraa est la seule association qui recrute des enseignants. Une petite enquête a révélé  que c’est l’ambassade d’Arabie Saoudite à Alger qui la finance, ce que le pouvoir algérien n’a jamais reconnu et garde comme un secret d’Etat », nous confie la jeune enseignante.

«En principe une association religieuse n’a pas le droit d’assurer des formations. Il n y a qu’une école agréée qui pourra recruter des enseignants pour assurer une scolarité. L’Arabie Saoudite, avec la complicité du régime colonial d’Alger avec pour seuls et uniques objectifs que d’Arabiser la Kabylie et de l’islamiser et basculer  nos jeunes vers l’extrémisme islamiste, a pu le faire», s’alarme notre interlocutrice.

On apprend aussi qu’un bon nombre de nouvelles mosquées construites ou en construction en Kabylie sont financées par l’association Iqraa, donc par l’Arabie Saoudite. Cette information révèle clairement que « la main étrangère », cautionne le régime raciste d’Alger. La Wahhabisme Saoudien  est entrain de faire disparaître la culture Amazighe de toutes les régions d’Afrique du nord.

Ravah Amokrane pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici