La presse algérienne se déchaîne contre l’humoriste Mohamed Fellag

19
Mohamed Fellag

ALGÉRIE (Tamurt) – Les déclarations du célèbre écrivain et humoriste kabyle, Mohamed Fellag, dans la presse Française que « l’indépendance de l’Algérie n’a servi à rien » a suffi pour la presse du régime raciste d’Alger pour sortir de nouveau ses griffes contre lui.

Comme si Fellag a déclaré un mensonge, alors qu’il n’a rien fait que de dire, ou bien redire, une vérité que tout le monde connait. Les chefs historiques et les anciens maquisards sont pourtant les premiers à déclarer, déjà, que l’Algérie n’est pas vraiment libérée. Pour la presse algérienne, c’est une grave atteinte au peuple. Les journalistes qui se sont déchaînés n’ont qu’a écrire alors à quoi a servi l’indépendance algérienne. Ces journalistes aux ordres n’ont qu’à répondre d’abord à Ferhat Abbas sur son livre « l’indépendance confisquée ».

A vrai dire, ce qui dérange le plus le régime algérien, ce ne sont pas les déclarations de Fellag sur l’indépendance  ratée en 1962.Plutôt, ce sont les déclarations de l’humoriste kabyle sur sa déception, ou bien, sa colère à chaque fois qu’on annonce la réélection de Bouteflika.  Fellag est l’un des rares artistes kabyles à déclarer, haut et fort, son rejet de la politique de Bouteflika et de ses prédécesseurs. Le régime n’a jamais réussi à le corrompre, surtout que Fellag est très suivi par les médias étrangers. Au fait, ces journalistes, qui le dénigrent gratuitement, l’ont-ils contacté au moins ou ont-ils cherché à médiatiser ses activités artistiques et littéraires.

Ravah Amokrane  

19 COMMENTAIRES

  1. Les gouvernances du FLN…depuis 1962 ont pillés l’Algérie sous toutes les formes…. l’occident…. France.. Canada..etc ….la matière grise …. l’intelligence principalement celle de la kabylie avait rejoint les économies occidentales !
    Les milliards de dollars du pétrole gavent les banques étrangères !
    Que restera de l’Algérie….les ventrus colonels…généraux…n’ont pas finis leur sales besogne !
    Une histoire…..du FLN…Ahmed Ben Bella président, avait créé le sandouk tadhamoun sur tout le territoire algérien….il a fouillé les poches de nos mères…des centaines de kilos d’or…. on les cherche toujours !! Vive le FLN !
    Ben Bella…. Boumedienne…. Bouteflika…..des génies de la finance obscure !

  2. Les habitants d’Algérie qui se disent arabes.. l’Arabie est ouverte pour y faire du tourisme ….et se cultiver comme il se doit ….. tout y est, principalement, la pensée unique et toutes les portes du paradis sont ouvertes !
    l’Algérie est devenue la proie de tous les affamés. Le seul pays avec la bénédiction de certains pays, l’enseignement de l’incompétence est obligatoire.
    Ce jour viendra !!

  3. L’Algérie serait indépendante quand il y’aurait la séparation entre la religion et la politique ,y’aurait plus d’ethnie et de régionalistes ,ils seront un peuple civilisé comme les occidentaux

  4. L’éternel dilemme d’une révolution permanente que d’aucuns ont confisqué pour s’en accaparer les acquis. Les cartes doivent être rebattues mais il est certain que tous n’ont pas les atouts nécessaires pour profiter pleinement de la nouvelle donne. Quant un homme connu comme Fellag ose mettre les choses à plat alors le système en place craint les vagues d’où ses cris d’Orfraie . Mais tous savent pertinemment que l’humoriste a dit la vérité de Polichinelle.

  5. Il ne sortira rien de ce procès c’est uniquement une mise en scène grand modèle, pour detourner le peuple de ses objectifs révolutionnaires. Le but recherché par cette mafia insatiable est de faire durer le hirak jusqu’à l’épuisement et s’installer définitivement dans le pouvoir. Mais c’est sans compter sur le peuple Algérien, qui lui c’est déjà installé dans l’opposition, jusqu’à l’independance et l’obtention de la démocratie. C’estce que la 3issaba n’a toujours pas compris.

  6. Fellag n’est pas un clown pour amuser la galerie, juste pour faire rire. Fellag est un comédien qui éveille les esprits, casse les tabous, décrispe les constipés. Fellag est un artiste engagé en politique à son façon. Demander à un artiste de ne pas faire ou de ne pas dire ça ou ça, cela s’appelle de l’injonction. On aime ou on n’aime pas, ceux qui n’aiment pas se la bouclent, C tout, car bcp apprécient ce que Fellag fait.

  7. C ‘est dommage M.Fellag,il fallait rester en dehors de la politique.tu es un artiste qui nous fait beaucoup de bonheur avec le rire.Il fallait rester neutre je pense. Je suis un peu déçu pourtant j ai vu et j ai ri beaucoup dans vos spectacles.

  8. C’est une presse de constipés. Tu as raison mon frères. En bons chiens de garde du régime ils doivent aboyer contre tout ce qui bouge. Ils sont subventionnés justement pour ça.
    Moi je ne considère même pas que les Algériens ont une presse. Le régime par contre oui.
    Citez moi un seul journal qui fait des enquêtes pour découvrir qui sont les parrains qui vont au Maroc pour ramener des tonnes de drogue pour empoisonner la jeunesse algérienne. Citez moi un seul qui a critiqué la construction a Alger d’une mosquée qui engloutit des milliards de dollars capable d’accueillir 120 mille croyants! Avons nous besoin d’une telle calamité? Pendant que le président va se soigner chez ses maîtres en France?

  9. Fellag est un grand, mondialement populaire. Alors, tous ces constipés qui lui tirent dessus ne lui arrivent même pas à la cheville. Cette presse justement ne survit que grâce à des subventions du pouvoir à qui elle fait allégeance pour ne pas disparaître. Donc on comprend.

  10. L´empire Othamane ratrapé par son passé génocidaire , Winn ikkazen tesreft igmess ighelli theggss ! l´Origine des leaders des Pirates Othomane ( Bir Murat rais ou Version Algerien Birmandreis ) ? il est un Hollandais ! plus la capture et la vente des esclavages Europeens par les pirates sont vendus sur le marché des esclaves à Constantine , aussi le recyclage du l´histoire des Kurdes revienne surface .

    Jan Janszoon van Haarlem, commonly known as Murat Reis the Younger (c. 1570 – c. 1641), was the first President and Grand Admiral of the Corsair Republic of Salé, Governor of Oualidia, and a Dutch Barbary pirate, one of the most famous of the « Salé Rovers » from the 17th century.

  11. Ces gens qui se disent offusqués par les propos de notre cher fellag sont ceux -là même que « l’indépendance » a toujours servi; ils actionnent alors leurs indignes « chiens de garde », qui dans la presse, qui dans la diplomatie et qui dans la machine bureaucratique commencent à aboyer pour aboyer. L’algérie n’est pas indépendante, elle est sous les fourches caudines d’une clique autant rapace que lâche, qui « gère » l’algérie comme une propriété privée survenue par l’enrichissement illicite, la corruption et le népotisme des aârab.
    L’algérie a besoin d’une nouvelle gouvernance publique assise sur une régionalisation avancée pour que les gens d’un terroir donné prennent en mains leurs destinées et peuvent échanger productivement avec les autres terroirs que ce soit dans l’économie, la culture ou le sport.
    L’autorité centrale sera l’émanation des élites de ces terroirs et aura pour mission, seulement 3 choses:
    _ la défense nationale
    _ la frappe de monnaie
    _ la diplomatie au nom de la nation; les régions quant à elles peuvent aussi s’occuper de relations extérieures pour ce qui est leurs intérêts, lesquels seront en congruence avec ceux de la nation. Seule cette posture dialectique cultive une puissance de négociation diplomatique et pour la région et pour la nation.

  12. Ehee!! la presse Algerienne se dechaine sur tout ce qui est kabyle democrate et laique. Alors on s en balance.. qu ils disent ce qu ils veulent. Les Algeriens pensent comme lui sauf qu ils n ont pas le courage de s exprimer.

    • Haw,haw,haw !…n’ayez craintes..Vous connaissez l’adage ..un chien qui aboie ne mort jamais.Il faut bien qu’il montre qu’il su veille les bijoux du maître..
      Le chiens de gardes ne font qu’obéir à (leurs maîtres)..qu’il faut faut protéger à tout prix.
      D’autant qu’ils sont plus méchants que leurs chiens.. TOUTOUS.
      Ne soyez pas surpris ce ne sera pas leur réaction..ils ne font que défendre leur os sinon ils risquent de se retrouver sans manger.
      Allez fellag,fellqit-en à la prochaine occasion.
      Continue de faire ce que tu sais le mieux..Bonne continuation l’artiste !

  13. Ses journalistes sont vraiment trop cérieux, ils croient à tout ce que raconte fellag, C’est un humoriste il n’a dis qu’une blague sur l’indépendance de l’Algérie

    • Quand Fellag dit sur France-Inter: « Vous avez raté votre colonisation et nous avons raté notre indépendance… » qui peut dire que c’est faux ou injuste à moins d’être un idiot ou un suppôt du régime en place.
      Et encore Fellag n’a pas abordé la question kabyle,c’est à dire l’arabisation sauvage d’un peuple non-arabe par cet Etat post-colonial sans foi ni loi !

      • @Afriman : Il a parlé de l’arabisation et de ses méfaits en Algérie sans se focaliser sur les kabyles en particulier, mais il a clairement dit que l’arabisation a été une catastrophe qui a rendu les algériens en général ignorants et fermés au monde. C’est dans l’émission Thé ou café de la semaine passée, qu’on trouve facilement sur youtube.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici