Tombé au champ d’honneur en mars 1959 : Hommage à Amirouche à Tassaft

8
Colonel Amirouche

TIZI OUZOU (Tamurt) – C’est ce samedi 25 mars qu’aura lieu la commémoration du cinquante-huitième anniversaire de la mort du Colonel de l’Armée de Libération nationale-ALN, Amirouche Ait Hamouda, tué par l’Armée coloniale française le 29 mars 1959 au Djebel Sidi Thameur, près de Boussaâda.

C’est ce qu’a indiqué vendredi le secrétaire général de la Fondation du Colonel Amirouche sans donner plus de détails concernant le programme des activités commémoratives prévues pour ce jour. La Fondation du Colonel Amirouche donne ainsi rendez-vous pour un recueillement à la mémoire d’Amirouche à partir de 9 h 30 au village Tassaft Ouguemoun, dans la commune d’Iboudrarene (wilaya de Tizi-Ouzou).

Il faut rappeler, que chaque année, la commémoration de l’anniversaire de la mort de Amirouche, tombé au champs d’honneur en pareille période, se déroule uniquement dans son village natal, Tassaft Ouguemoun, tout comme tous les autres événements inhérents à d’autres héros kabyles de la révolution de libération nationale comme Abane Ramdane, Krim Belkacem, Ouamrane, Mohand Oulhadj… On se demande pourquoi d’autres régions d’Algérie ne rendent-elles pas hommage à ces grands symboles de la guerre d’Algérie au moment où on vénère des personnalités à l’image de l’Emir Abdelkader que les dictionnaires de la langue française présentent, à l’unanimité, comme un grand ami de la France.

Tahar Khellaf pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici