A partir du 15 avril : Alger-Tizi Ouzou en 40 minutes par train

6
Ligne ferroviaire Tizi Alger

TIZI OUZOU (Tamurt) – Comme déjà annoncé dans l’une de nos précédentes éditions, la ligne ferroviaire Tizi-Ouzou-Alger entrera en service officiellement le 15 avril prochain. Les travaux de réalisation de la ligne ferroviaire avancent à un rythme accéléré, constate-t-on depuis quelques semaines sur la route Tizi-Ouzou Tadmait en passant de Mirabeau et Boukhalfa.

Ce lundi 3 avril, il a été procédé aux essais techniques sur la ligne ferroviaire modernisée Thénia-Oued Aissi. Le ministre des transports, Boujemâa Talaia, a d’ailleurs effectué le déplacement à Tizi-Ouzou afin de superviser l’opération. C’est au niveau de la future gare ferroviaire de la ville de Tizi-Ouzou, située au Boulevard Stiti (le même endroit où se trouvait la gare ferroviaire avant le début du terrorisme) que le train a démarré. C’est à partir de là que la délégation officielle et les journalistes locaux ont symboliquement pris le train de Tizi-Ouzou vers la gare de Bordj Menail sur un trajet de quarante kilomètres. Les trains électrifiés qui rentreront en service à partir du 15 avril prochain assureront la liaison entre Tizi-Ouzou et Alger. Ils ont une capacité de 1800 passagers pour chacun. Le trajet sera désormais assuré entre Alger et Tizi-Ouzou en quarante minutes pour les trains express et d’un peu plus d’une heure pour les trains qui marqueront des arrêts notamment à Boukhalfa, Tadmait et Bordj Menail.

Les voyageurs pourront aussi profiter du prix raisonnable du billet d’un aller sur Alger qui est seulement de 170 DA (0,9 euro). Mais c’est surtout le fait de pouvoir éviter le calvaire des embouteillages sur la RN 12 dont ont souffert les kabyles depuis plusieurs décennies qui constitue l’avantage le plus important de cette voie ferrée. Le projet de la voie ferrée en question a coûté soixante milliards de dinars. En plus des rails, le projet en question a nécessité la réalisation de dix huit ponts, quatre tunnels ainsi que plusieurs gares ferroviaires notamment à Si Mustapha, Bordj Menail, Laaziv, Tadmait et Boukhalfa ainsi que dans la ville de Tizi-Ouzou.

Tahar Khellaf   

6 COMMENTAIRES

  1. _ -_ _ _Et de Bougi vres Tizi en combien de minute
    _ _ _ _?
    Pour consolidé les caisses vide du régime colonial ni plus ni moins!

  2. Qu’est ce que ce pouvoir ne ferait pas pour rapprocher toujours plus la Kabylie auprès d’eux, ainsi il pourront l’étouffer à loisir. De plus, même le timing est bien choisi pour lancer cette opération de marketing politique et il est fort à parier que le mois d’Avril est celui de l’année que déteste le plus le pouvoir d’Alger.

  3. C’est le double de ce qu’a détourné Chakib Khelil et ses amis sur un seul marché de gaz avec la société italienne SAIPEM 198 millions de dollars.

  4. 60 milliards de da c l’équivalent de combien en euro. Change officiel. Petit calcul vous allez trouver le prix au km linéaire de nos chemins de fir vouwourfane? Après 7 ans de guerre pour poser 2 rails de 50 bornes.

    • Le tunnel sous la manche entre la France et l’Angleterre n’a pas mis autant de temps pour sa réalisation.
      A quand une ligne de chemin de fers Tizi Wezzu-Vgayet pour relier les deux grandes villes kabyles ?
      Ou bien c’est séparer et diviser pour régner ? Pourquoi la route nationale Vgayet-Tizi-Wezzu via Adekkar n’est pas modernisée et doublée alors que la distance n’est pas très importante ? Toujours l’esprit colonial qui consiste à empêcher le rapprochement et la jonction des deux Kabylie en cas de soulèvement kabyle !
      Les APW de Tizi et de Vgayet ne servent à rien. Aucun pouvoir de décision. Dégagez !

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici